Violences nocturnes PDL – Al Karama, arrestations musclées : le ministère de l’Intérieur précise‎

La nuit du mardi 9 mars 2021 a Ă©tĂ© très mouvementĂ©e lors de la levĂ©e musclĂ©e du sit-in du Parti Destourien Libre (PDL) devant le siège de l’Union des Oulama Musulmans sur l’avenue KhaĂŻredd…

La nuit du mardi 9 mars 2021 a Ă©tĂ© très mouvementĂ©e lors de la levĂ©e musclĂ©e du sit-in du Parti Destourien Libre (PDL) devant le siège de l’Union des Oulama Musulmans sur l’avenue KhaĂŻreddine Pecha. Abir Moussi, prĂ©sidente du parti, a assurĂ© que des sĂ©curitaires ont agressĂ©s et arrĂŞtĂ©s les partisans du PDL, tout en utilisant du gaz lacrymogène.
Le ministère de l’IntĂ©rieur a tenu Ă  clarifier les choses ce mercredi 10 mars 2021 dans un communiquĂ©. « Après avoir constatĂ© la prĂ©sence de personnes de sensibilitĂ©s politiques diffĂ©rentes dans le pĂ©rimètre de la tente [du sit-in], nous avons constatĂ© des Ă©changes violents – physiques et verbaux – entre les deux groupes », a commencĂ© le dĂ©partement de l’IntĂ©rieur.
ImmĂ©diatement, lit-on encore, la coordination a Ă©tĂ© entamĂ©e avec le ministère public. « L’intervention a Ă©tĂ© effectuĂ©e dans le cadre du respect de la loi. Les deux groupes ont Ă©tĂ© sĂ©parĂ©s tout en prĂ©servant la sĂ©curitĂ© des personnes et en Ă©vitant l’escalade et ses consĂ©quences. Le ministère de l’IntĂ©rieur reste Ă  Ă©gale distance par rapport Ă  toutes les parties. Il tient Ă  la stricte application de la loi et Ă  prĂ©server la sĂ©curitĂ© des personnes, des biens publics et des biens privĂ©s », lit-on encore dans la prĂ©cision du ministère de l’IntĂ©rieur.

A lire aussi :
Abir Moussi : « nous tiendrons bon face à la violence de Hichem Mechichi »

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close