Viol de Goubellat: ils seraient sept et non pas cinq !‎

Au matin de ce jeudi 30 aoĂ»t 2018, les unitĂ©s sĂ©curitaires de la rĂ©gion de Goubellat dans le gouvernorat de BĂ©ja ont procĂ©dĂ© Ă  l’arrestation de deux autres individus impliquĂ©s dans l’affai…

Au matin de ce jeudi 30 aoĂ»t 2018, les unitĂ©s sĂ©curitaires de la rĂ©gion de Goubellat dans le gouvernorat de BĂ©ja ont procĂ©dĂ© Ă  l’arrestation de deux autres individus impliquĂ©s dans l’affaire du viol collectif d’une mère de 55 ans, d’une grand-mère de 81 ans et du kidnapping et du viol d’une jeune fille de 15 ans.
Alors que la jeune fille avait indiquĂ© aux policiers l’identitĂ© des cinq personnes qui l’ont violĂ©e ainsi que ses deux parents, les policiers ont mis la main sur deux autres individus qui seraient, selon MosaĂŻque FM, impliquĂ©s dans l’affaire.
L’un d’eux serait le frère du policier et tĂŞte pensante du crime. Ce qui ramène le nombre des accusĂ©s Ă  sept personnes et non plus Ă  cinq.
Depuis un bon moment, on n’arrĂŞte pas de parler de cet horrible viol collectif, qui a, malheureusement, coĂ»tĂ© la vie Ă  la grand-mère qui n’a pas pu survivre Ă  ses blessures.
La mère quant Ă  elle est toujours internĂ©e Ă  l’hĂ´pital, elle souffre d’un traumatisme crânien. La fille qui a Ă©tĂ© violĂ©e Ă  maintes reprises par au minimum cinq personnes a Ă©tĂ© placĂ©e dans un Ă©tablissement de la protection de l’enfance oĂą elle est suivie par un psychologue.

 

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close