Vingt-six entreprises ont obtenu l’approbation pour bénéficier des avantages financiers ‎

Vingt-trois (23) dossiers prĂ©sentĂ©s par des PME, pour bĂ©nĂ©ficier de l’avantage de la prise en charge par l’Etat, de la diffĂ©rence entre le taux d’intĂ©rĂŞt des crĂ©dits d’investissement et le TMM, dans l…

Vingt-trois (23) dossiers présentés par des PME, pour bénéficier de l’avantage de la prise en charge par l’Etat, de la différence entre le taux d’intérêt des crédits d’investissement et le TMM, dans la limite de 3 points, ont été examinés lors de la 4ème réunion de la commission chargée de la gestion de ce mécanisme, tenue vendredi 5 mars 2021.

Dans un communiquĂ©, le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, a prĂ©cisĂ© que ces entreprises opèrent dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des services connexes et ont une capacitĂ© d’emploi, de près de 2 500 personnes.

Il précise que jusqu’à présent, 26 entreprises comptant 2 350 employés, ont obtenu l’approbation pour bénéficier de cet avantage, sur un total de 104 dossiers présentés aux services du ministère, par les établissements bancaires.

Le coĂ»t de l’investissement global rĂ©alisĂ© par ces entreprises (26) s’élève Ă  environ 100 millions de dinars, dont 37 MD sont des crĂ©dits bancaires.

Le coĂ»t de la prise en charge par l’Etat de la diffĂ©rence entre le taux d’intĂ©rĂŞt des crĂ©dits d’investissement octroyĂ©s par les banques et les Ă©tablissements financiers, et le Taux moyen du marchĂ© monĂ©taire, se monte Ă  4,6 MD, pour les dossiers approuvĂ©s.

Le ministre de l’Industrie par intĂ©rim, Mohamed BousaĂŻd, a indiquĂ©, lors de cette rĂ©union, que plusieurs mesures exceptionnelles ont Ă©tĂ© dĂ©cidĂ©es par l’Etat pour soutenir et accompagner les entreprises industrielles, dont ce mĂ©canisme qui aide les entreprises Ă  obtenir les financements nĂ©cessaires pour rĂ©aliser leurs investissements de crĂ©ation et d’extension, en leur permettant d’allĂ©ger les charges financières rĂ©sultant du remboursement des crĂ©dits.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la promotion des investissements, du renforcement de la compĂ©titivitĂ© des PME et de la prĂ©servation de leur pĂ©rennitĂ© ainsi que des postes d’emploi.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close