Un guide d’accueil des femmes victimes de violence, au profit des forces de la sécurité intérieure‎

Le centre de recherches, d’Ă©tudes, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF) a annoncĂ© aujourd’hui lors d’un sĂ©minaire, la publication d’un guide sur l̵…

Le centre de recherches, d’Ă©tudes, de documentation et d’information sur la femme (CREDIF) a annoncĂ© aujourd’hui lors d’un sĂ©minaire, la publication d’un guide sur l’accueil des femmes victimes de violence destinĂ© aux forces de sĂ©curitĂ© intĂ©rieure.

Ce document a pour but d’instaurer de nouvelles pratiques sĂ©curitaires en matière d’accueil et d’accompagnement des femmes et des jeunes filles victimes de violence et de promouvoir les mĂ©canismes de prise en charge indique un communiquĂ© publiĂ© sur la page officielle du CREDIF.

Ce guide qui a Ă©tĂ© Ă©laborĂ© par le CrĂ©dif et le rĂ©seau euro-mĂ©diterranĂ©en des droits et la Fondation Friedrich Ebert s’adresse essentiellement aux forces de sĂ©curitĂ© et Ă  tous les intervenants en matière de lutte contre les violence faite aux femmes afin d’instaurer de bonnes pratiques en matière de prise en charge des victimes.

Najla Allani directrice gĂ©nĂ©rale du CREDIF, a indiquĂ© Ă  cette occasion, que ce guide s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre de l’article 39 de la loi numĂ©ro 58 qui dispose que « les personnes chargĂ©es de la protection des femme victimes de violence doivent rĂ©pondre immĂ©diatement Ă  toute demande d’assistance ou protection y compris les agents de la police judiciaire ».

« Ce guide comprend toutes les informations nĂ©cessaires aux sĂ©curitaires permettant de garantir le respect du principe de la non discrimination entre les deux sexes, de ne pas exercer des pressions sur les femmes victimes de violence pour retirer la plainte et de leur permettre de bĂ©nĂ©ficier des mesures d’hĂ©bergement, a-t-elle prĂ©cisĂ©.

De son cotĂ©, la ministre de la femme, de la famille et des sĂ©niors, Imene Zahouani Houimel a soulignĂ© que son dĂ©partement s’emploie Ă  promouvoir les mesures de prise en charge et d’accompagnement des femmes victimes de violence, en tĂ©moigne, la signature d’une circulaire conjointement avec le ministère de la justice portant sur le recours Ă  l’aide judiciaire d’office et l’information juridique et sur l’accĂ©lĂ©ration et la vulgarisation de ces mesures

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close