Tunisie: Taxes sur les fumeurs et la pollution pour renflouer les Caisses sociales, selon Mohamed Trabelsi‎

Pour combler les dĂ©ficits rĂ©currents des Caisses sociales et leur permettre de continuer Ă  offrir leurs prestations, le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, s'est demandĂ© lundi 30 se…

Pour combler les dĂ©ficits rĂ©currents des Caisses sociales et leur permettre de continuer Ă  offrir leurs prestations, le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, s’est demandĂ© lundi 30 septembre 2019, “pourquoi nous ne trouverons pas demain une taxe sur le tabagisme et la pollution, de sorte que les Caisses sociales continuent Ă  fournir des services”.

Trabelsi a soulignĂ© que cette dĂ©duction se fera sous le titre de contribution de solidaritĂ© jusqu’Ă  ce que les Caisses sociales atteignent leur Ă©quilibre.

D’ici lĂ , le ministre a indiquĂ© qu’il continuera Ă  dĂ©duire 1% des revenus au profit des Caisses sociales, notant que c’est une nĂ©cessitĂ© qui inclut les salariĂ©s et les non-salariĂ©s pour pouvoir fournir des pensions aux retraitĂ©s et sauver la Caisse d’assurance maladie (CNAM).

Trabelsi a dĂ©clarĂ© que le taux de dĂ©duction des revenus, estimĂ© Ă  1% et mĂŞme s’il Ă©tait doublĂ©, ne rĂ©soudra pas le dĂ©ficit des Caisses sociales, qui dĂ©passe 3.000 milliards de dinars, ajoutant que cela incitait l’État Ă  rechercher des moyens de diversifier les sources de financement en fonction des acteurs sociaux d’oĂą la proposition de taxes sur les fumeurs et les sources de la pollution.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close