Tunisie: Oussama Khlifi commente le refus de Kais Said de “dialoguer avec les corrompus”‎

Le dĂ©putĂ© affiliĂ© au parti Qalb Tounes a dĂ©clarĂ© ce lundi 21 dĂ©cembre que son bloc parlementaire continue Ă  soutenir le Chef du gouvernement Hichem Mechichi, exigeant toutefois qu'un remaniement …

Le député affilié au parti Qalb Tounes a déclaré ce lundi 21 décembre que son bloc parlementaire continue à soutenir le Chef du gouvernement Hichem Mechichi, exigeant toutefois qu’un remaniement ministériel soit opéré.

Il a, dans le même élan, fait savoir que ce n’était pas Chef du gouvernement Hichem Mechichi qui avait désigné le ministre de l’Environnement limogé Mustafa Aroui. Ce dernier lui avait été imposé par le cabinet du président de la République, a ajouté le député, estimant que le Chef de l’Etat lui-même ne le connaissait pas au moment  de sa désignation.

A cet effet, Oussama Khlifi a invité Kais Saied à éviter de nommer des personnes qui font l’objet de soupçons de corruption dans des postes clés de l’Etat, en réponse aux déclarations du président de la République, refusant tout dialogue avec « les corrompus ».

Il a, dans la même optique, souligné que seule la justice dispose du droit de dire qui est corrompus et qui ne l’est pas.

 

 

 

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close