Tunisie: les communes s’allient pour la transition énergétique‎

Toutes les dernières News en Tunisie et dans le monde - Magazine RĂ©alitĂ©s La cĂ©rĂ©monie de signature de l’accord de « l’Alliance des communes pour la transition Ă©nergĂ©tique » a eu lieu hie…

La cĂ©rĂ©monie de signature de l’accord de « l’Alliance des communes pour la transition Ă©nergĂ©tique » a eu lieu hier mercredi 03 octobre 2019 au siège de l’Agence Nationale pour la MaĂ®trise de l’Energie ANME et en prĂ©sence des ministres de l’Industrie et des PME et des affaires locales et de l’environnement ainsi que de l’ambassadeur suisse Ă  Tunis. Il s’agit d’un projet dont le coĂ»t total est estimĂ© Ă  13 millions de dinars, financĂ© par la Suisse (10 MD) et la Tunisie (2,5 MD).
Riadh Berjab, DG de l’ANME a affirmĂ© que sept communes (Douz, MĂ©denine, Sfax, Kairouan, Hammam Lif, Bizerte et Nabeul) ont Ă©tĂ© sĂ©lectionnĂ©es pour bĂ©nĂ©ficier d’un soutien technique dans l’objectif de mettre en place des stratĂ©gies locales en matière de transition Ă©nergĂ©tique, exĂ©cuter des projets Ă©nergĂ©tiques prioritaires et mettre en oeuvre le label de qualitĂ© Ă©nergĂ©tique ACTE-MEA.
Il a ajoutĂ© que ce projet englobe tous types de consommation Ă©nergĂ©tique dans les diverses municipalitĂ©s y compris la consommation interne. Ce mĂŞme projet s’articule autour de 6 axes;

*Le secteur d’Ă©dification et d’urbanisation
*Secteur de transport
*Les Ă©tablissements et les Ă©quipements municipaux
*La diversification des ressources énergétiques
*Le suivi et l’Ă©valuation
*La rationalisation et la sensibilisation

De son cotĂ©, le ministre des affaires locales et de l’environnement, Mokhtar Hammami a indiquĂ© que ce projet permettrait de contribuer Ă  la rĂ©duction du dĂ©ficit Ă©nergĂ©tique dont souffre la Tunisie. « Le dĂ©sĂ©quilibre financier dont souffrent certaines communes sont est du essentiellement Ă  la consommation excessive de l’énergie et Ă  la hausse des dettes auprès de la STEG etc. Ce projet leur permettrait donc de revoir Ă  la baisse les factures de consommation… » a-t-il affirmĂ©.
Il a dans ce contexte assuré que les nouveaux bâtiments administratifs qui seront édifiés prochainement obéiront obligatoirement au modèle énergétique « éco-constructions » et seront donc approvisionnés uniquement en énergies renouvelables.
En ce qui concerne les critères de sĂ©lection des communes bĂ©nĂ©ficiaires de ce projet, Mokhtar Hammami a assurĂ© que le choix a Ă©tĂ© fait en concertation avec les diffĂ©rentes parties prenantes et conformĂ©ment Ă  une sĂ©rie de critères dont essentiellement l’engagement de la commune, le superficie et l’emplacement gĂ©ographique.
De son cotĂ©, le ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises Slim Feriani a saluĂ© l’engagement de toutes les parties prenantes afin de mettre en place ce projet participatif pilote qui implique les communes dans la transition Ă©nergĂ©tique considĂ©rant que ce concept n’est plus un choix mais une obligation.
Il a ajoutĂ© que la hausse de production d’énergies renouvelables et la rationalisation de la consommation permettront de lutter contre le dĂ©ficit Ă©nergĂ©tique dont souffre la Tunisie depuis les annĂ©es 2000. Il a dans ce contexte citĂ© l’exemple de certaines communes qui ont rĂ©ussi Ă  rĂ©duire de 50% leurs factures Ă©nergĂ©tiques.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close