Tunisie : La position de Hichem Mechichi par rapport à la violence policière à l’encontre des journalistes‎

Le chef du gouvernement et ministre de l’IntĂ©rieur par intĂ©rim Hichem Mechichi a reçu hier une dĂ©lĂ©gation du Syndicat National des Journalistes Tunisiens…

Le chef du gouvernement et ministre de l’Intérieur par intérim Hichem Mechichi a reçu hier une délégation du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) présidée par Mohamed Yassine Jelassi.

Selon le communiqué publié hier sur la page officielle du syndicat, la réunion a porté sur les actes policiers violents qui ont ciblé les journalistes. A ce titre, le président de la SNJT a mis l’accent sur la gravité des agressions subies par les forces sécuritaires appelant, dans le même contexte, à mettre un plan pour y remédier. Jelassi a ainsi appelé à condamner les agresseurs dénonçant, dans la même optique, l’impunité et ses répercussions sur l’image de la Tunisie à l’étranger.

Pour sa part, la vice-prĂ©sidente de la SNJT Amira Mohamed a appelĂ© Ă  mettre en place un protocole entre les journalistes et les forces de l’ordre en vue de garantir la sĂ©curitĂ© physique des journalistes.

De l’autre côté, Mechichi a condamné les agressions policières tout en exprimant sa solidarité avec les journalistes victimes de violence. Il a également indiqué que cela ne s’inscrit pas dans le cadre d’une politique adoptée par le gouvernement.

Par ailleurs, le chef du gouvernement s’est engagé à condamner les agresseurs et les dénoncer publiquement.

Notons que d’autres sujets ont été abordés au cours de la réunion dont la mise en place de nouveaux mécanismes de partenariat entre le SNJT et le ministère de l’Intérieur.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close