Tunisie: Interpellation de trois agents de l’hôpital Taher Sfar à Mahdia pour trafic de la morphine‎

Le parquet de Mahdia a autorisĂ© le maintien en dĂ©tention d'un infirmier et de deux techniciens mĂ©dicaux aux fins de possession et de trafic de stupĂ©fiants (morphine) Ă  des fins autres que celles …

Le parquet de Mahdia a autorisĂ© le maintien en dĂ©tention d’un infirmier et de deux techniciens mĂ©dicaux aux fins de possession et de trafic de stupĂ©fiants (morphine) Ă  des fins autres que celles qui leur sont destinĂ©es, selon Farid Ben Jha, porte-parole des tribunaux de Monastir et Mahdia.

Ben Jha a rĂ©vĂ©lĂ©, dans une dĂ©claration, Ă  l’agence de presse TAP, qu’après que le reprĂ©sentant lĂ©gal de l’hĂ´pital universitaire Taher Sfar de Mahdia eut dĂ©posĂ© une plainte Ă  ce sujet, le ministère public a chargĂ© la police judiciaire d’enquĂŞter sur l’affaire afin que lesdits agents puissent ĂŞtre arrĂŞtĂ©s.

Dans le cadre de l’enquĂŞte, la police judiciaire a pu saisir une quantitĂ© de morphine dans le casier d’un infirmier travaillant aux urgences pour ĂŞtre arrĂŞtĂ© et emmenĂ© au commissariat de police, oĂą il a admis l’implication de deux techniciens travaillant dans le mĂŞme Ă©tablissement.

La police judiciaire a saisi, en coordination avec l’inspection mĂ©dical de l’hĂ´pital, qui a rĂ©vĂ©lĂ© la perte d’une quantitĂ© importante de stupĂ©fiants, un CD-ROM documentant les vols.

Ben Jha a indiquĂ© que les agents de sĂ©curitĂ© continuent d’enquĂŞter et de dĂ©couvrir le reste des Ă©lĂ©ments du groupe impliquĂ© et de comptabiliser la quantitĂ© rĂ©elle de morphine volĂ©e.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close