Semaine Boursière : Légère progression de 0,2%, du Tunindex‎

L’indice phare de la place a signé une légère progression de 0,2%, se stabilisant à 6488,61 points, au cours de la semaine du 25 au 29 Mai 2020, réduisant ainsi, ses pertes depuis le début de l’année,…

L’indice phare de la place a signé une légère progression de 0,2%, se stabilisant à 6488,61 points, au cours de la semaine du 25 au 29 Mai 2020, réduisant ainsi, ses pertes depuis le début de l’année, à -8,9%, selon l’analyse hebdomadaire de Tunisie Valeurs.

Le volume total des échanges a été modeste s’établissant à 15,8 MD. Aucune transaction de bloc n’a eu lieu courant cette semaine

L’Institut National des Statistiques a publié des chiffres alarmants pour l’économie tunisienne à la fin du premier trimestre de l’année en cours. Le PIB à fin mars
2020 a reculé de 1,7% en rythme annuel et de 2% en glissement trimestriel.

A l’exception de l’agriculture (une croissance de 7,1% en rythme annuel grâce à une
production record de l’huile d’olive) et du secteur des mines (une hausse de 19,7% alimenté par l’amélioration de la production de phosphate), toutes les industries
(manufacturières, non manufacturières, chimiques) et les services (marchands et non-marchands) ont affiché un repli suite aux retombées de la crise sanitaire.

Analyse des valeurs

Le titre Attijari Leasing s’est offert la meilleure performance de la semaine.
L’action a pris 12,3%, à 10,060 D dans un faible volume d’échange de 38 mille dinars.

Le loueur a affiché une contreperformance de -19,5% depuis le début de l’année.

Amassant un volume de 702 mille dinars courant la semaine, le titre ICF poursuit son trend haussier, se bonifiant de 11,7% à 70,240 D. Depuis le début de l’année, le
titre a lâché 41,9%.

Le titre ASSAD a été le plus pénalisé pendant la semaine, s’enfonçant de -8,2% à 5,600 D, dans un volume d’échanges de 287 mille dinars. Au titre de l’exercice 2019,

L’équipementier a annoncé un résultat net part du groupe en deçà des attentes de 3,1 MD, en chute de 62,7% par rapport à 2018. L’EBITDA du groupe s’est établi à
19,2 MD, contre. 15,8 MD en 2018, soit une marge de 12,4%, contre 12,7% une année auparavant.

L’effondrement du résultat net s’explique par une perte de change nette de
l’ordre de -2,5 MD et par la comptabilisation d’un résultat non-récurrent de -1,4 MD.

Le titre LILAS a dominé le palmarès des échanges pour cette semaine. Le cours du titre a pris 5,8% à 10,760 D, drainant des capitaux de l’ordre de 2,6 MD.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close