"Sama Baidha" de Walid Daghsni au 12e Festival du théâtre arabe d’Amman‎

La pièce &qout;Sama Baidha&qout; de Walid Daghsni est présente dans la compétition officielle de la 12ème édition du Festival du théâtre arabe d’Amman, organisé du 10 au 16 janvier 2020 en Jordanie. P…

La pièce “Sama Baidha” de Walid Daghsni est présente dans la compétition officielle de la 12ème édition du Festival du théâtre arabe d’Amman, organisé du 10 au 16 janvier 2020 en Jordanie.

Produite par Clandestino Prod, “Sama Baidha” (littéralement “Ciel blanc”, ndlr) est réalisée d’après une mise en scène et un texte de Walid Daghsni. Au casting de cette œuvre de 60 minutes, Ameni Belaaj et Mounir Ammari qui incarnent le rôle d’un duo d’inconnus, un homme et une femme au hasard.

L’homme, un marginal vivant seul dans une cabane au milieu de nulle part. Par une nuit de tempête, une femme s’infiltre chez et lui demande son aide. Vainement, il lui fait savoir qu’il ne peut rien lui apporter sauf que la femme insiste à rester chez lui. La Dame a débarqué chez lui après avoir fait un rêve lui indiquant que les portes de la chance se trouvent sous cette cabane. Son rêve va-t-il s’exaucer? La vie de ce duo d’étrangers va-t-elle changer? Et quel sort leur réserve le futur?

Encore une fois, Walid Daghsni présente un projet qui s’incère dans le cadre du théâtre expérimental. Son texte s’inspirant de l’héritage shakespearien aussi bien que des mythes grecs et babéliens, propose une vision qui glorifie l’Homme et les valeurs humaines. “Sama Baidha” pourrait être perçue comme une symbolique de la difficulté de vivre et la quête de l’Homme à s’immortaliser.

La pièce renvoie à une multitude de lectures et pourrait bien incarner le processus de la révolution dont les objectifs peinent à se réaliser ou ces guerres et violences extrêmes qui sévissent sur la région arabe depuis le déclenchement du “printemps arabe” en 2011.

“Sama Baidha” a fait l’objet de deux représentations, samedi 11 janvier 2020, au Centre culturel royal à Amman. Outre cette pièce, la Tunisie est représentée par “Khrafa” d’Aymen Nkhili “. Les deux pièces sont parmi 7 oeuvres arabes dans la course au “Prix Cheikh Sultan Bin Mohamed Al Qasimi” pour la meilleure oeuvre théâtrale arabe.

Le Festival du théâtre arabe d’Amman est un évènement d’envergure arabe qu’organise l’Instance arabe pour le théâtre. Il accueille des troupes théâtrales d’Algérie, d’Egypte, des Emirats arabes Unis, de Jordanie, du Koweït, de Syrie et de Tunisie.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close