Réforme de l'éducation: L'appel de Salem Ben Salem à l'adhésion de tous les acteurs‎

La deuxième Ă©dition du Championnat national de calcul mental a eu lieu dans la matinĂ©e du dimanche 24 courant au Palais des sports d’El Menzah, organisĂ©e par l’AcadĂ©mie des gĂ©nies &qout;gĂ©nios a…

La deuxième Ă©dition du Championnat national de calcul mental a eu lieu dans la matinĂ©e du dimanche 24 courant au Palais des sports d’El Menzah, organisĂ©e par l’AcadĂ©mie des gĂ©nies “gĂ©nios academy”, avec la participation d’environ 1.500 enfants âgĂ©s de 5 Ă  14 ans.

Les participants à ce championnat appartiennent à 75 sections de l’académie, reparties sur tous les gouvernorats dont notamment, le grand Tunis, Sfax, Hammamet, Sidi Bouzid, Mahdia, Kef, Jendouba, Jerba, Monastir, Kébili, Ghannouch et Douz.

Le programme de la manifestation a démarré avec les épreuves du premier groupe composé de 500 participants devant un public venu en grand nombre afin d’encourager les jeunes champions.

A l’ouverture de ce deuxième championnat, Hatem Ben Salem, ministre de l’Education nationale, a rappelĂ© que la richesse de la Tunisie rĂ©side dans ses enfants qui se sont toujours distinguĂ©s en Tunisie et Ă  l’Ă©tranger.

Ben Salem n’a pas manquĂ© de souligner que le secteur Ă©ducatif tunisien n’a pas connu encore de rĂ©elles rĂ©formes Ă  mĂŞme de permettre aux Ă©lèves de forger leur personnalitĂ©, de dĂ©velopper leur capacitĂ© d’innovation et d’acquĂ©rir la confiance en soi.

C’est dans ce cadre que le dĂ©partement de l’Education a mis en place un programme visant le dĂ©veloppement de la personnalitĂ© de l’enfant et de dĂ©velopper ses capacitĂ©s d’innovation, qui sont la base pour former les gĂ©nĂ©rations futures.

Ben Salem lance donc lancĂ© “un appel aux acteurs du secteur Ă©ducatif Ă  adhĂ©rer au projet du ministère pour une vĂ©ritable rĂ©forme de l’Ă©ducation”; un projet qui cible essentiellement les classes prĂ©paratoires et les Ă©coles primaires.

Concernant la manifestation de calcul mental proprement dite, Hatem Ben Salem insistera sur son importance qui, selon lui est Ă  mĂŞme d'”aider au dĂ©veloppement de la personnalitĂ© de l’enfant et son acquisition d’une certaine confiance en soi afin de pouvoir s’adapter aux difficultĂ©s scolaires.

Il rappellera dans cet ordre d’idĂ©es qu’en 2010, le ministère de l’Education avait prĂ©vu d’introduire le calcul mental comme matière dans les cours du programme d’enseignement primaire.

Il annonce Ă©galement que, parallèlement Ă  l’acadĂ©mie des gĂ©nies, un club sera crĂ©Ă© dans les diffĂ©rentes Ă©coles afin d’intĂ©grer le calcul mental dans la matière des mathĂ©matiques.

S’agissant du baccalaurĂ©at dont les rĂ©sultats ont Ă©tĂ© proclamĂ©s samedi 23 courant, Ben Salem a dĂ©clarĂ© que l’examen s’est dĂ©roulĂ© “dans de bonnes conditions malgrĂ© les doutes”, tout en rappelant “les difficultĂ©s qui se sont poursuivies durant toute l’annĂ©e scolaire, ce qui a conduit Ă  un baccalaurĂ©at 2018 exceptionnel, de l’avis de plusieurs observateurs”.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close