Près de 52 MDT pour la réhabilitation des quartiers populaires à Kasserine‎

La deuxième gĂ©nĂ©ration des projets de rĂ©habilitation et d’intĂ©gration des quartiers populaires, Ă  Kasserine, nĂ©cessitera des investissements de l’ordre de 52 millions de dinars. Ces projets s’inscrive…

La deuxième génération des projets de réhabilitation et d’intégration des quartiers populaires, à Kasserine, nécessitera des investissements de l’ordre de 52 millions de dinars.

Ces projets s’inscrivent dans le cadre de la deuxième phase du programme de rĂ©habilitation et d’intĂ©gration des quartiers d’habitation (PRIQH2) dont le lancement officiel a Ă©tĂ© donnĂ©, jeudi, dernier par le chef du gouvernement Youssef Chahed, en prĂ©sence d’une centaine de maires des diffĂ©rentes rĂ©gions du pays.

Les études relatives à ces projets financés, avec l’appui de l’Union européenne, devront démarrer, au cours du deuxième semestre 2019. Les travaux qui suivront devront s’achever, en 2024.

Dans la rĂ©gion de Kasserine, cette seconde phase du programme englobera les citĂ©s Essalem dans la municipalitĂ© de Foussana moyennant (6,3 MDT), Ezzouhour dans la municipalitĂ© de Sbiba (5,3 MDT), Essourour dans la municipalitĂ© de SbeĂŻtla (5,4 MDT), la commune de Bouzguem (6 MDT) et les quartiers d’Ennour-est dans la municipalitĂ© d’Ennour (28 MDT).

Les projets concernent l’aménagement des routes et des trottoirs, le raccordement au réseau d’assainissement, à l’électricité et à l’eau potable, l’installation de réseaux d’évacuation des eaux de pluies et le boisement.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close