Orange Digital Center organise la première semaine africaine de l’Intelligence artificielle‎

Une première édition de la semaine africaine de l’Intelligence artificielle &qout; AI Africa Week &qout; se tiendra du 25 au 29 janvier 2021. Ce premier événement devrait apporter certaines répo…

Une première édition de la semaine africaine de l’Intelligence artificielle ” AI Africa Week ” se tiendra du 25 au 29 janvier 2021.

Ce premier événement devrait apporter certaines réponses à la question principale: ” Quel avenir pour l’Intelligence artificielle en Afrique ” ?

Cette manifestation prévoit des conférences et des exposés sur des cas d’usage et des ateliers pratiques autour de l’Intelligence artificielle assurés par nombre d’experts nationaux et internationaux de plusieurs pays africains et arabes, dont la Tunisie, Côte d’ivoire, Madagascar, Sénégal, Maroc, Egypte, Mali, Cameroun, mais aussi la Jordanie.

Durant cette manifestation, organisée par Orange Digital Center, un réseau disposant de filiales dans 18 pays en Afrique et au Moyen-Orient, plus de 15 conférences sont prévues sur la même thématique de l’IA et des thèmes qui y sont afférents.

Des experts nationaux et internationaux dont des représentants de Orange, Google, Microsoft, IBM, Amazon, Valeo, interviendront et aborderont plusieurs sujets, dont les opportunités et les limites de l’intelligence artificielle (25 janvier 2021), l’Open Data (26 janvier 2021), l’Automatisation de l’Intelligence artificielle (AutoML) (27 janvier 2021), les nouveaux métiers liés à l’Intelligence Artificielle (28 janvier 2021), le matériel optimisé pour l’IA (29 janvier 2021).

Orange Digital Center soutient et accompagne, à travers son accélérateur de start-up ” Orange FAB “, les jeunes pousses et leur permet de développer des partenariats commerciaux nationaux et internationaux avec une ou plusieurs entités du Groupe. Il dispose aussi d’un fonds d’investissement ” Orange Ventures “, pour financer les start-up innovantes.

En effet, la Tunisie a gagné 5 places par rapport à 2019, et se classe à la 65ème position dans l’Indice mondial de l’innovation (GII) dans sa version 2020.

Selon cet indice, qui mesure les performances d’innovation de 131 économies, à travers le monde, seulement 10 Etats africains figurent dans le Top 100 des pays performants en matière d’innovation.

Certains de ces pays se démarquent grâce à un potentiel d’innovation important en consacrant des dépenses plus conséquentes à l’éducation comme le Botswana et la Tunisie, à la recherche et développement (R&D), à l’instar de l’Afrique du Sud, du Kenya et de l’Egypte, grâce à de solides indicateurs du marche financier (Afrique du Sud) ou à l’ouverture à l’adoption de la technologie et des flux de connaissances entrants (Tunisie, Maroc et Algérie).

L’Ile Maurice occupe la première position de l’indice au niveau du continent et se classe au 52ème mondial.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close