Nadhir et Sofiane sont toujours en vie, selon le père de l’un des journalistes disparus‎

Sami Gtari, le père de Nadhir Gtari,  l’un des deux journalistes disparus depuis 2004, a dĂ©clarĂ© que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Kais Saied, avait Ă©voquĂ© cette affaire lors de sa rĂ©cente visi…

Sami Gtari, le père de Nadhir Gtari,  l’un des deux journalistes disparus depuis 2004, a dĂ©clarĂ© que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Kais Saied, avait Ă©voquĂ© cette affaire lors de sa rĂ©cente visite en Libye.

Au cours de son intervention, jeudi 18 mars dans l’émission Ahla Sbeh, sur MosaĂŻque Fm, Gtari a dĂ©clarĂ© qu’il avait prĂ©sentĂ© au chef de l’Etat, un dossier contenant des donnĂ©es prouvant que son fils Ă©tait encore en vie.

Il a prĂ©cisĂ© qu’un homme lui avait confirmĂ© qu’il avait rencontrĂ© son fils dans une prison libyenne, en 2018, ajoutant qu’il se rendra, bientĂ´t, en Libye pour chercher son fils.

« Je suis certain qu’il est encore en vie. Aucune organisation n’a revendiqué son assassinat et l’autopsie avait prouvé que les deux cadavres retrouvés en Libye ne sont pas ceux de mon fils et de ce son collège, Sofiane Chourabi « , a ajouté le père du journaliste.

Sami Gtari a considéré qu’il s’agit d’une affaire politique, dénonçant la nonchalance du gouvernement tunisien dans le traitement de ce dossier.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close