Milices de quartier : la gifle d’Abdelatif Mekki pour Ghannouchi et Harouni‎

Les dĂ©clarations dangereuses de Rached Ghannouchi et d’Abdelkarim Harouni ont suscitĂ© la polĂ©mique depuis la soirĂ©e du mercredi 20 janvier 2021. En effet, les deux nahdhaouis ont appelĂ© Ă  la mis…

Les dĂ©clarations dangereuses de Rached Ghannouchi et d’Abdelkarim Harouni ont suscitĂ© la polĂ©mique depuis la soirĂ©e du mercredi 20 janvier 2021. En effet, les deux nahdhaouis ont appelĂ© Ă  la mise en place de milices de quartier pour, selon eux, aider les sĂ©curitaires et l’armĂ©e Ă  faire face aux manifestations nocturnes.
Les critiques et les condamnations ne sont pas seulement venues de l’extĂ©rieur du parti, mais aussi de l’intĂ©rieur. Abdelatif Mekki, frondeur et vice-prĂ©sident d’Ennahdha, n’a pas mĂ©nagĂ© ses mots pour critiquer les propos du prĂ©sident du parti et du Conseil de La Choura : « Sur le terrain, il n’y a que les appareils de l’État, sans partenaire, qui doivent y ĂŞtre. Il y a, aussi, les systèmes protection spontanĂ©e qui opèrent lĂ©galement et qui font partie du tissu sĂ©curitaire », a-t-il Ă©crit, ce jeudi 21 janvier 2021, sur sa page Facebook.

A lire aussi :
Milices de quartiers : les déclarations dangereuses de Rached Ghannouchi et d’Abdelkarim Harouni

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close