Mechichi aux artistes : « pardonnez-moi si j’ai fait une déclaration qui a été mal comprise »‎

Alors qu’il devait arriver Ă  18h Ă  la CitĂ© de la Culture de Tunis pour une confĂ©rence de presse, le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a dĂ©barquĂ© près de 53 minutes plus tard pour donner une…

Alors qu’il devait arriver Ă  18h Ă  la CitĂ© de la Culture de Tunis pour une confĂ©rence de presse, le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a dĂ©barquĂ© près de 53 minutes plus tard pour donner une simple dĂ©claration aux mĂ©dias. Dans tous les cas, c’Ă©tait l’occasion, pour lui, de « cĂ©lĂ©brer la reprise de l’activitĂ© culturelle » en Tunisie après plusieurs mois de blocage Ă  cause du contexte sanitaire.
« Le secteur culturel figure parmi ceux qui ont Ă©tĂ© les plus impactĂ©s par la COVID-19. Nous avons tentĂ© d’aider les professionnels, mais la meilleure chose Ă  leur offrir est de leur permettre de reprendre le travail. On peut se priver de tout, mais pas de la culture. C’est l’âme du peuple et de la crĂ©ation. Plus que jamais, nous avons besoin de cette crĂ©ation et de l’art », a-t-il dĂ©clarĂ©.
D’autre part, le Chef du gouvernement a fait son mea culpa Ă  propos de certaines dĂ©clarations sur les professionnels qui semblent avoir Ă©tĂ© mal interprĂ©tĂ©es. « J’espère qu’ils me pardonneront si j’ai fait une dĂ©claration qui a Ă©tĂ© mal comprise. Je soutiens les artistes et les professionnels de la culture. On peut tout laisser, sauf la culture, sans quoi nous retournerons Ă  l’Ă©tat sauvage. Les artistes ont tout notre soutien », a ajoutĂ© le Chef du gouvernement.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close