Loi de finances 2019: Une taxe de 1% sur les paiements en espèce de plus de 5.000 dinars‎

Parmi les mesures de renforcement des garanties des contribuables et de lutte contre l’évasion fiscale, figurent des propositions visant la consolidation de la transparence et la rĂ©duction des transac…

Parmi les mesures de renforcement des garanties des contribuables et de lutte contre l’évasion fiscale, figurent des propositions visant la consolidation de la transparence et la réduction des transactions en liquide, via la soumission des paiements en espèces à une taxe de 1% sur le montant total des contrats d’achats des biens fonciers et des fonds de commerce dont la valeur est supérieure à 5 mille dinars.

 

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close