Lisbonne abrite un forum de l'UpM sur la transition énergétique en Méditerranée‎

La deuxième Ă©dition du Forum des affaires dans les domaines de l’énergie et du climat (Energy climate Busness Forum) a Ă©tĂ© organisĂ©e jeudi 18 juillet Ă  Lisbonne Ă  l’initiative de l’Union pour la…

La deuxième Ă©dition du Forum des affaires dans les domaines de l’énergie et du climat (Energy climate Busness Forum) a Ă©tĂ© organisĂ©e jeudi 18 juillet Ă  Lisbonne Ă  l’initiative de l’Union pour la MĂ©diterranĂ©e (UpM) en collaboration avec le ministère portugais de l’Environnement et de la Transition Ă©nergĂ©tique et l’Agence portugaise de l’énergie.

Tenu sur le thème ” Soutenir les efforts des autoritĂ©s locales en matière de transition Ă©nergĂ©tique “, ledit forum vise, selon le communiquĂ© de l’UpM, Ă  renforcer le rĂ´le actif dĂ©volu Ă  l’Union pour soutenir et renforcer les initiatives du dialogue interrĂ©gional dans ce domaine et les projets Ă©nergĂ©tiques visant Ă  construire un dĂ©veloppement durable pour la rĂ©gion.

Près de 150 participants (reprĂ©sentants des autoritĂ©s locales, opĂ©rateurs Ă©conomiques, investisseurs du secteur privĂ©, sociĂ©tĂ©s et Ă©tablissements financiers internationaux, organisations internationales et interrĂ©gionales spĂ©cialisĂ©es dans le domaine de l’énergie et le climat) sont en conclave dans la capitale portugaise, pour dĂ©battre des moyens de renforcer la coopĂ©ration et d’encourager les pratiques innovantes et les solutions de financement destinĂ©es Ă  soutenir les efforts des autoritĂ©s locales en matière de dĂ©veloppement de l’utilisation de l’énergie renouvelable et de l’adaptation aux changements climatiques.

Les autoritĂ©s locales de la rĂ©gion mĂ©diterranĂ©enne ont adoptĂ©, selon l’UpM, des initiatives pour garantir la sĂ©curitĂ© Ă©nergĂ©tique, rĂ©duire la facture de consommation Ă©nergĂ©tique et offrir des postes d’emplois de manière Ă  rĂ©aliser le dĂ©veloppement durable et intĂ©gral.

Selon l’Observatoire de l’énergie en MĂ©diterranĂ©e, la demande de en Ă©nergie augmentera de 62% dans les pays du Sud et de l’Est de la MĂ©diterranĂ©e Ă  l’horizon de 2040 (par rapport Ă  2018, annĂ©e de rĂ©fĂ©rence). La rĂ©gion connaĂ®t une croissance intense d’activitĂ©s industrielles et du tourisme, ce qui risque d’augmenter la pression sur les ressources Ă©nergĂ©tiques disponibles.

A cet Ă©gard, le niveau de hausse de la chaleur limitĂ© Ă  1,5°C dans la rĂ©gion a Ă©tĂ© dĂ©passĂ© alors qu’il devait ĂŞtre maintenu au dessous de ce niveau conformĂ©ment Ă  la dĂ©claration de Paris (COP 21).

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close