Les ministères du Tourisme et de l'Environnement la main dans la main pour la propreté‎

Les ministères du Tourisme et de l’Environnement ont convenu de rĂ©aliser une stratĂ©gie commune exceptionnelle dans le domaine de la propretĂ© et de l’esthĂ©tique de l’environnement dan…

Les ministères du Tourisme et de l’Environnement ont convenu de rĂ©aliser une stratĂ©gie commune exceptionnelle dans le domaine de la propretĂ© et de l’esthĂ©tique de l’environnement dans les diffĂ©rentes zones touristiques, en plus d’une campagne de propretĂ© nationale dans les points noirs de ces rĂ©gions.

Lors d’une rĂ©union de travail, tenue rĂ©cemment au ministère du Tourisme, et consacrĂ©e Ă  l’examen de la situation environnementale dans le cadre des prĂ©paratifs de la prochaine saison touristique, les ministères du Tourisme et de l’Artisanat et des Affaires locales et de l’Environnement ont dĂ©cidĂ© de mettre en place une stratĂ©gie Ă  moyen et long termes dans le domaine de l’amĂ©nagement des plages et leur exploitation.

Concernant certaines problĂ©matiques en rapport avec plusieurs Ă©tablissements touristiques situĂ©s le long du littoral, la rĂ©union a permis de relever la nĂ©cessitĂ© de revoir le cadre juridique et rĂ©glementaire ainsi que l’impĂ©ratif d’Ă©tablir un nouveau plan d’amĂ©nagement des plages, tout en permettant Ă  ces Ă©tablissements de placer des barrières sĂ©curitaires afin d’assurer les hĂ´tels au niveau des plages.

Habib Ammar a indiquĂ©, dans son intervention, la poursuite du soutien apportĂ© aux municipalitĂ©s Ă  travers le fonds de protection des zones touristiques et celui de la promotion de la compĂ©titivitĂ© afin d’appuyer leurs efforts dans l’accomplissement des campagnes de propretĂ© et d’entretien de l’esthĂ©tique de l’environnement, soit par le financement de certaines acquisitions ou le renforcement du balayage manuel des circuits touristiques.

Evoquant les dĂ©charges anarchiques, notamment Ă  Djerba et Monastir, la question du branchement anarchique aux rĂ©seaux d’assainissement et l’infiltration des eaux de ruissellement dans les plages et oueds proches des zones touristiques, le ministre des Affaires locales et de l’Environnement par intĂ©rim, Kamel Doukh, a fait savoir que les services concernĂ©s Ĺ“uvrent Ă  identifier des solutions Ă  ces problĂ©matiques environnementales en partenariat avec les municipalitĂ©s concernĂ©es, ajoutant que la rĂ©gion de Monastir a Ă©tĂ© inclue dans le programme d’intervention pour le traitement des parasites par Ă©pandage aĂ©rien.

Ont pris part Ă  la rĂ©union les prĂ©sidents et reprĂ©sentants des fĂ©dĂ©rations et organisations professionnelles nationales et rĂ©gionales dans le domaine du tourisme, outre plusieurs cadres des deux ministères et des institutions placĂ©es sous leur, selon des donnĂ©es publiĂ©es par le ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close