Les mesures prises par le gouvernement tunisien sont insuffisantes (Fédération du tourisme)‎

La FĂ©dĂ©ration interprofessionnelle du tourisme tunisien a indiquĂ© samedi que les mesures prises par le gouvernement tunisien a ce jour sont insuffisantes pour sauver ce secteur crucial pour l’Ă©c…

La FĂ©dĂ©ration interprofessionnelle du tourisme tunisien a indiquĂ© samedi que les mesures prises par le gouvernement tunisien a ce jour sont insuffisantes pour sauver ce secteur crucial pour l’Ă©conomie nationale, prĂ©cisant que le secteur touristique mĂ©rite des mesures de soutien exceptionnelles.

Suite aux dernières mesures annoncĂ©es mercredi par le ministre du tourisme et de l’artisanat, Mohamed Ali Toumi, la fĂ©dĂ©ration a affirmĂ© que ces mesures ne rĂ©pondent guère aux attentes et besoins immĂ©diats des entreprises touristiques sinistrĂ©es par la crise inĂ©dite due Ă  la pandĂ©mie COVID-19, lit-on dans un communiquĂ© publiĂ© samedi.

Face Ă  cette situation, La FĂ©dĂ©ration a appelĂ© ses adhĂ©rents Ă  se prĂ©parer pour l’organisation d’un sit-in qui aura lieu dans les prochains jours.

En effet, la fĂ©dĂ©ration a prĂ©cisĂ© qu’en ce qui concerne la ligne de crĂ©dit d’exploitation, il s’avère que les conditions d’octroi et l’Ă©ventuelle exĂ©cution par les banques sont compliquĂ©es et prendront du temps, ce qui ne rĂ©soudra pas immĂ©diatement les problèmes de trĂ©sorerie urgents des entreprises touristiques.

“Aucune mesure n’a Ă©tĂ© prise pour reporter le paiement des cotisations sociales malgrĂ© un chiffre d’affaires Ă  l’arrĂŞt depuis janvier, fĂ©vrier ou mars 2020, selon les cas” a prĂ©cisĂ© la FI2T dans le communiquĂ©.

“Le gouvernement a exigĂ© le paiement immĂ©diat de la totalitĂ© des Ă©chĂ©ances fiscales et sociales afin de pouvoir profiter des crĂ©dits d’exploitation. Face Ă  ces contradictions, les consĂ©quences Ă©conomiques vont ĂŞtre lourdes et un grand nombre d’entreprises touristiques seront obligĂ©es de mettre la clĂ© sous la porte” a indiquĂ© la fĂ©dĂ©ration.

Quant au report des Ă©chĂ©ances des crĂ©dits, il s’avère que les sociĂ©tĂ©s de leasing refusent toujours d’appliquer la circulaire de la Banque Centrale et exigent des intĂ©rĂŞts pour ces reports, d’après la fĂ©dĂ©ration.

Le communiquĂ© a prĂ©cisĂ© que la fĂ©dĂ©ration n’Ă©pargnera aucun effort pour faire entendre la voix de ses adhĂ©rents et a appelĂ© tous les intervenants du secteur Ă  multiplier les efforts autour d’un seul objectif qui est de trouver des solutions immĂ©diates Ă  cette crise en prĂ©servant les entreprises et les emplois.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close