Légère baisse des exportations et repli plus marqué des importations en volume (INS)‎

Les Ă©changes commerciaux de la Tunisie avec l’extĂ©rieur ont enregistrĂ© en volume (prix constant) une lĂ©gère baisse Ă  l’export de l’ordre de 0,1% et une diminution Ă  l’import de l’ordre de 7,6%, au cou…

Les Ă©changes commerciaux de la Tunisie avec l’extĂ©rieur ont enregistrĂ© en volume (prix constant) une lĂ©gère baisse Ă  l’export de l’ordre de 0,1% et une diminution Ă  l’import de l’ordre de 7,6%, au cours deux premiers mois de l’annĂ©e 2020, par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e 2019, selon les statistiques que vient de publier l’INS.

Au niveau des prix, ils ont baissé de 1,3%, pour les exportations et augmenté de 5,5%, pour les importations.

Au cours des deux premiers mois de l’année 2020, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur en valeurs courantes ont atteint 7606,8 MD en exportations et 9925,8 MD en importations, enregistrant ainsi une baisse de l’ordre de 1,5% à l’export et de 2,5% à l’import, et ce par rapport à la même période de l’année 2019.

Evolution du commerce extérieur hors énergie

Hors énergie, les prix ont baissé à l’export de 1,9% et ils ont augmenté à l’import de 3,9% et ce par rapport au deux premiers mois de l’année 2019. En effet, durant cette période de l’année courante, les prix de l’énergie ont enregistré des hausses de l’ordre de 9,8% à l’export et de 15,0% à l’import.

Les exportations en volume ont augmenté de 26,6% pour le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaire et de 4,5% pour le secteur des mines, phosphates et dérivés.

Par ailleurs, les exportations du secteur textile, habillement et cuir ont baissé en volume de l’ordre 2,4%, de l’énergie et lubrifiants de l’ordre 32,7% et des autres industries manufacturières de l’ordre 5,1%, et ce par rapport à la même période de l’année 2019.

Concernant les importations, l’évolution en volume est marquée par une baisse au niveau des industries mécaniques et électriques de 15,3%, ainsi que du secteur du textile, habillement et cuir avec un taux de 7,9%.

En revanche, les importations du secteur des mines phosphates et dérivés a enregistré une hausse de l’ordre de 4,5%, de l’agriculture et industrie agroalimentaire de l’ordre de 5,7% et de l’énergie et lubrifiants, de 4,6%.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close