Le Japon va créer un centre de formation agricole et d’appui pour les femmes à Bargou‎

Le projet de centre de formation agricole et d’appui aux femmes Ă  Bargou (gouvernorat de Siliana) a Ă©tĂ© inaugurĂ©, jeudi 25 fĂ©vrier 2021, dans le cadre d’un don japonais aux projets locaux …

Le projet de centre de formation agricole et d’appui aux femmes Ă  Bargou (gouvernorat de Siliana) a Ă©tĂ© inaugurĂ©, jeudi 25 fĂ©vrier 2021, dans le cadre d’un don japonais aux projets locaux contribuant Ă  la sĂ©curitĂ© humaine dont le montant s’Ă©lève Ă  214.564 dinars .

Quelque 160 femmes du gouvernorat de Siliana bĂ©nĂ©ficieront, chaque annĂ©e, de ce projet qui consiste Ă  l’amĂ©nagement d’un atelier de matĂ©riels de fromagerie, de distillation des plantes et de fabrication de confitures, selon un communiquĂ© de l’ambassade du Japon en Tunisie.

Ce don permet Ă  ces bĂ©nĂ©ficiaires d’assister Ă  la formation agricole en transformation des produits agricoles tels que fromages, confitures, jus de fruits, vinaigres, distillation de plantes aromatiques et mĂ©dicinales et presse de graines qui sont les spĂ©cialitĂ©s de la rĂ©gion.

Ce projet qui sera au profit de l’Association CHAANBI de promotion de petits mĂ©tiers et l’artisanat contribue, Ă©galement, Ă  la baisse du taux de chĂ´mage ainsi qu’Ă  l’augmentation du revenu des femmes de la rĂ©gion.

” Le Japon est intimement persuadĂ© que les femmes disposent d’un grand potentiel dans la sociĂ©tĂ©. Il est essentiel de crĂ©er un environnement oĂą les femmes peuvent montrer et exercer pleinement leur capacitĂ© et leur talent, ce qui rend la sociĂ©tĂ© plus dynamique et l’Ă©conomie plus croissante “a prĂ©cisĂ© l’Ambassade du Japon en Tunisie.

Et de rappeler que le don aux projets locaux contribuant à la sécurité humaine a été instauré en 1996 pour que les ONG et les collectivités locales puissent répondre rapidement et efficacement à divers besoins de développement, bien que la taille du projet soit relativement petite. Les organisations éligibles sont celles à but non lucratif, telle que les organisations non gouvernementales (ONG), les collectivités locales, les établissements éducatifs tels que les écoles primaires et secondaires, et les établissements médicaux.

Le don vise Ă  l’amĂ©lioration des besoins humains fondamentaux comme la construction d’Ă©coles primaires et secondaires, l’amĂ©nagement d’Ă©quipements mĂ©dicaux dans les hĂ´pitaux, et le forage de puits.

Environ 132 projets ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©s depuis 1996, et ce, dans le cadre du don aux projets locaux contribuant Ă  la sĂ©curitĂ© humaine, a encore fait savoir l’Ambassade.
Ont participĂ© Ă  la cĂ©rĂ©monie d’inauguration du projet l’ambassadeur du Japon en Tunisie, SHIMIZU Shinsuke et le PrĂ©sident de l’Association CHAANBI de promotion de petits mĂ©tiers et l’artisanat, Taoufik SAOUDI.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close