Le bateau transportant des bovins soupçonnĂ©s d’avoir la maladie de la langue bleue interdit de dĂ©barquer au port de Bizerte (OMMP)‎

Le navire &qout; Karim Allah &qout; transportant 895 tĂȘtes de bovins soupçonnĂ©s d’ĂȘtre touchĂ©s par la fiĂšvre catarrhale ovine (FCO) (maladie de la langue bleue) n’entretient aucune relatio…

Le navire ” Karim Allah ” transportant 895 tĂȘtes de bovins soupçonnĂ©s d’ĂȘtre touchĂ©s par la fiĂšvre catarrhale ovine (FCO) (maladie de la langue bleue) n’entretient aucune relation commerciale avec la Tunisie, a dĂ©clarĂ© Ă  TAP Youssef Ben Romdhane, DG du transport maritime et des ports.

Selon les premiĂšres donnĂ©es, ce navire, dont l’immatriculation est actuellement inconnue, est parti d’Espagne Ă  destination de la Turquie, avec une cargaison de 850 tĂȘtes de bovins touchĂ©s par la maladie de la langue bleue, a indiquĂ© le responsable, prĂ©cisant ” qu’aucun document attestant de la vĂ©racitĂ© de ces informations, n’est disponible pour le moment “.

Evoquant le parcours de ce navire, il a affirmĂ© que les premiĂšres donnĂ©es indiquent qu’il a changĂ© de cap en arrivant aux frontiĂšres nord de la Tunisie au niveau du dĂ©troit de Sicile (Italie). ” Le bateau devait initialement continuer son chemin vers l’est Ă  destination de la Turquie, mais il a pris le cap vers le sud Ă  destination de la Libye “, a expliquĂ© Ben Romdhane .

Et de poursuivre : ” En arrivant au large de Sousse et de Mahdia, l’Ă©quipage du navire a demandĂ© d’accoster dans le port de Bizerte afin de s’approvisionner en fourrage pour les bovins qu’il transporte “.

” Nous avons informĂ© les autoritĂ©s maritimes tunisiennes et l’armĂ©e de mer que l’entrĂ©e du navire en question dans les ports tunisiens y compris le port de Bizerte, est interdite “, a-t-il encore fait savoir.

Et de prĂ©ciser que le navire est actuellement dans les eaux territoriales tunisiennes Ă  30 milles Ă  l’est d’Enfidha (gouvernorat de Sousse).

Selon le responsable l’opinion publique tunisienne ” sera informĂ©e de la sortie de ce navire des eaux territoriales nationales “.

Dans un communiquĂ© publiĂ©, samedi, sur Facebook, l’Office de la Marine Marchande et des Ports (OMMP) a annoncĂ© que les autoritĂ©s portuaires tunisiennes refusent tout dĂ©barquement du navire ” Karim Allah ” dans le port de Bizerte ainsi que dans les autres ports commerciaux tunisiens.

” Les autoritĂ©s compĂ©tentes ont Ă©tĂ© informĂ©es de la nĂ©cessitĂ© d’obliger le navire Ă  quitter immĂ©diatement les eaux territoriales tunisiennes, d’autant plus qu’il n’entretient aucun rapport commercial avec la Tunisie “, prĂ©cise encore le communiquĂ©.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close