La Tunisie reclasse les passages à niveau pour lutter contre les accidents‎

Les ministères de l’Intérieur, de l’Equipement et du Transport viennent de reclasser les passages à niveau (un croisement au même niveau entre une voie ferrée et une voie publique), et ce …

Les ministères de l’Intérieur, de l’Equipement et du Transport viennent de reclasser les passages à niveau (un croisement au même niveau entre une voie ferrée et une voie publique), et ce afin de lutter contre les accidents aux abords de ces croisements.

En vertu d’un décret publié dans le Journal Officiel de la République Tunisienne (JORT) n°12 de l’année 2020, les autorités concernées ont classé ces croisements en cinq catégories, selon l’importance, la situation géographique, les panneaux de signalisation et les barrières de sécurité …

Les équipements des passages à niveau doivent répondre à plusieurs critères dont le temps d’alerte qui ne doit pas être inférieure à 20 secondes et à sept secondes concernant les chemins de fer traversant le réseau routier.

Par ailleurs, le délai d’apparition entre les feux rouges en direction de la route et le début de l’abaissement des barrières ne doit pas dépasser cinq secondes.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close