La Tunisie a demandé autre chose que de l'argent au FMI‎

Ali Kooli, ministre des Finances et de l’investissement est revenu sur les déclarations du FMI qui avait fait savoir que la Tunisie n’a rien demandé, pour expliquer la positi…


Ali Kooli, ministre des Finances et de l’investissement est revenu sur les déclarations du FMI qui avait fait savoir que la Tunisie n’a rien demandé, pour expliquer la position de la Tunisie.



La Tunisie a demandé autre chose que de l'argent au FMI

Invité sur Express Fm, Kooli a expliqué que le FMI a précisé que la Tunisie n’a pas demandé actuellement de revenir à la table des négociations pour établir un nouveau programme.

Kooli a ajouté que c’est parce que le gouvernement auquel il appartient, a voulu rétablir des relations normales avec le FMI.

Des relations naturelles consistent, a souligné le ministre, à participer dans le fonds parce qu’il faut le rappeler avant d’être un emprunteur, la Tunisie est un contributeur du Fonds.

Notre pays en tant que tel, a des droits et des obligations. Parmi nos droits, nous avons le droit d’exiger qu’ils viennent mener une enquête pour évaluer la situation et c’est ce que nous avons demandé.

Il fut un temps où nous avions peur de ces évaluations : qu’un organisme étranger crédible vienne s’immiscer et dresser un rapport de notre véritable situation, peut déranger.
 


Categories
Source
tuniscope

Articles similaires

Back to top button
Close
Close