La GIZ mobilisée au profit de la décentralisation en Tunisie‎

La Haute instance reprĂ©sentĂ©e par sa PrĂ©sidente, Mme Amel Elloumi Baouab, et son Membre reprĂ©sentant l’Ordre des experts comptables de Tunisie, M. Skander Bousnina, et la GIZ reprĂ©sentĂ©e par Mme Chris…

La Haute instance représentée par sa Présidente, Mme Amel Elloumi Baouab, et son Membre représentant l’Ordre des experts comptables de Tunisie, M. Skander Bousnina, et la GIZ représentée par Mme Christiane Loquai, Cheffe du projet d’Appui à la décentralisation en Tunisie “ADEC” et M. Karim Hbaili, Expert en finances locales auprès de la GIZ, se sont réunis lundi 15 mars 2021 dans les locaux de la HIFL dans le cadre de la planification du soutien dont pourrait bénéficier la HIFL dans la mise en œuvre de ses missions.
Partant du fait que les finances locales constituent un enjeu majeur dans la mise en œuvre du processus de décentralisation en Tunisie, l’autonomie financière des entités décentralisées est un vecteur principal de la réussite de ce processus, ce qui place la la HIFL parmi les acteurs clés dans le processus eu égard au rôle qui lui dévolu à par le Code des collectivités locales.
Il est donc Ă  l’ordre du jour d’élaborer avec l’appui de la GIZ et pour le compte de la HIFL, Ă  travers un bureau d’études ou des experts nationaux et internationaux, une Ă©tude sur les transferts de crĂ©dits par l’Etat au profit des collectivitĂ©s locales.
Cette étude s’intègrera dans le cadre des travaux d’élaboration du deuxième Rapport Annuel de la Haute instance dont la publication est prévue pour la fin du mois d’octobre. L’étude contribuera également à l’opérationnalisation des missions de la HIFL fixées par l’article 61 du CCL portant notamment sur l’estimation des ressources financières pouvant être transférées au CL dans le projet du budget de l’Etat pour 2022 et proposer les critères de répartition de ces crédits.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close