La folie de l’aéroport de Makhlouf : la réaction laconique et révélatrice de Rached Ghannouchi‎

Après le fiasco et la honte d’hier, lorsque les dĂ©putĂ©s d’Al Karama ont envahi l’aĂ©roport Tunis Carthage pour tenter de faire voyager une femme fichĂ©e S17, le prĂ©sident de l’AR…

Après le fiasco et la honte d’hier, lorsque les dĂ©putĂ©s d’Al Karama ont envahi l’aĂ©roport Tunis Carthage pour tenter de faire voyager une femme fichĂ©e S17, le prĂ©sident de l’ARP (AssemblĂ©e des ReprĂ©sentants du Peuple), Rached Ghanouchi, a finalement « rĂ©agi », quoiqu’il s’agit d’une rĂ©action par procuration et laconique.
En effet, le prĂ©sident de l’ARP s’est exprimĂ© par le biais de l’assesseur en charge de l’information et de la communication au Parlement, Meher Medhioub. Les mots Ă©taient très bien choisis et il n’a pas manquĂ© de tacler sa bĂŞte noire, Abir Moussi, prĂ©sidente du PDL : « le prĂ©sident de l’ARP exprime sa profonde prĂ©occupation au sujet des violations de la fonction de contrĂ´le des dĂ©putĂ©s qui font intrusion dans les locaux d’une association civile – ndlr en rĂ©fĂ©rence au sit-in organisĂ© par Moussi devant le siège de l’Union des Savants Musulmans si chères Ă  Rached Ghannouchi -« .
C’est ainsi que l’assesseur s’est exprimĂ©, citant le Cheikh. Ce dernier, d’après son porte-parole, a aussi Ă©voquĂ© les Ă©vĂ©nements d’hier provoquĂ©s par Al Karama. « Rached Ghannouchi appelle tous les dĂ©putĂ©s Ă  se conformer Ă  leur obligation de rĂ©serve et Ă  exercer leur fonction de contrĂ´le par le biais des mĂ©canismes constitutionnels et juridiques », a encore dĂ©clarĂ© Rached Ghannouchi selon Meher Medhioub.
VoilĂ  qui souligne, une fois encore, le parti pris du prĂ©sident de l’ARP en faveur d’Al Karama. Certains observateurs affirment que Makhlouf et sa troupe ne sont qu’une sorte « d’acte manqué » pour Ennahdha : un moyen pour le parti islamiste de ne pas se « salir » en chargeant Al Karama d’accomplir « le sale travail » Ă  sa place.
La mention d’Abir Moussi Ă©tait une erreur de la part du Cheikh. Certes, le sit-in d’Abir Moussi et du PDL viole le couvre-feu, mais il n’est rien par rapport Ă  la violation commise hier par Makhlouf en pĂ©nĂ©trant dans des zones interdites de l’aĂ©roport et en humiliant les sĂ©curitaires sur place.

F. K

A lire aussi
(Vidéo) Makhlouf et Al Karama envahissent l’aéroport pour faire voyager des individus suspects

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close