La famille de l’accusé de l’attaque de Nice sous le choc‎

La famille de Mohamed Aouissaoui, est sous le choc. Brahim, leur fils âgé de 21 ans est accusé de l’attaque perpétrée à l’église Notre Dame de Nice qui a coûté la vie à trois perso…

La famille de Mohamed Aouissaoui, est sous le choc. Brahim, leur fils âgé de 21 ans est accusé de l’attaque perpétrée à l’église Notre Dame de Nice qui a coûté la vie à trois personnes. 

Sur place, personne n’arrive à croire que l’auteur est l’un des leurs. 

La famille de l’accusé est originaire du gouvernorat de Kairouan. En l’an 2000 elle a déménagé à Sfax et s’est installée à la délégation de Thina.
En parlant de son fils, le père a fait savoir qu’il a quitté l’école et qu’il a enchaîné les petits boulots. Jusqu’à fin septembre, il travaillait dans le commerce du carburant de contrebande. Sans rien dire à sa famille, Brahim a participé à une traversée clandestine vers les côtes italiennes. Il a profité du confinement pour endiguer la pandémie du coronavirus pour rejoindre la ville de Nice en France. Il n’est arrivé sur place que depuis deux jours.

Son frère a précisé qu’il a parlé avec lui au téléphone la veille de l’attaque. Brahim lui a assuré qu’il passera sa nuit devant l’église en attendant la levée du jour et qu’il partira par la suite chercher du travail.

Tous les membres de la famille de l’accusé ont assuré qu’il n’a pas de casier judiciaire. 

Notons qu’une unité de lutte contre le terrorisme s’est rendue à Sfax pour entamer une instruction sur ordre du parquet du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme.  

Categories
Source
mosaiquefm

Articles similaires

Back to top button
Close
Close