La demande des produits pétroliers a baissé de 4% entre début 2020 et début 2021‎

Une baisse de 4% de la demande nationale de produits pĂ©troliers est prĂ©vue, entre janvier 2020 et janvier 2021, indique le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, dans son rap…

Une baisse de 4% de la demande nationale de produits pĂ©troliers est prĂ©vue, entre janvier 2020 et janvier 2021, indique le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, dans son rapport mensuel de la conjoncture Ă©nergĂ©tique, rendu public jeudi. Cette demande, qui s’est situĂ©e Ă  380 ktep, concerne l’essence (3%), le gasoil (4%) et le jet (63%), prĂ©cise le ministère.

Le dĂ©partement de l’Energie l’explique, par ailleurs, par les mesures prises par le gouvernement pour limiter la propagation de la 2ème vague de la pandĂ©mie de Covid-19.

Toutefois, la structure de la consommation de produits pĂ©troliers n’a pas connu de changement significatif entre janvier 2020 et janvier 2021 Ă  l’exception de quelques produits notamment le jet dont sa part est passĂ©e de 4% Ă  2%.

Le rapport fait Ă©tat d’une baisse de la consommation de jet aviation de 63% durant le mois de janvier 2021 par rapport Ă  la mĂŞme pĂ©riode de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente Ă  cause du ralentissement des activitĂ©s de secteur du transport aĂ©rien qui subissent de plein fouet les rĂ©percussions de la pandĂ©mie du coronavirus.

La consommation de carburants routiers, qui représente 59% de la consommation totale des produits pétroliers, a baissé aussi, en janvier 2021, mais seulement de 4% par rapport à janvier 2020.

En revanche, la consommation de GPL a augmenté de 1% entre janvier 2020 et janvier 2021. De même pour la consommation de coke de pétrole, qui a enregistré, elle aussi, une hausse de 1% pour la même période (données partiellement estimées), sachant que ce produit est utilisé exclusivement par les cimenteries.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close