La curieuse attitude du pape face aux fidèles‎

Le pape Ă©tait en visite ce lundi Ă  Lorette, dans les Marches (Italie). Son attitude face aux fidèles a laissĂ© les observateurs perplexes... Ce…

vidéo Le pape Ă©tait en visite ce lundi Ă  Lorette, dans les Marches (Italie). Son attitude face aux fidèles a laissĂ© les observateurs perplexes...

Ce lundi 25 mars, le souverain pontife était de passage à Lorette (Loreto), commune de la province d'Ancône notamment célèbre pour son sanctuaire dédié à la Vierge Marie. Il y a signé l'exhortation apostolique du Synode sur les jeunes, rapporte le quotidien La Croix, et a rencontré des fidèles.

Manifestement, le pape semblait vouloir éviter à tout prix que ces derniers ne lui baisent la main. En témoigne cette vidéo cocasse devenue virale, à découvrir ci-dessus. 

En réalité, les fidèles tentaient de baiser l'anneau papal en signe de dévotion et de loyauté à l'Église mais le pape n'apprécie guère cette manifestation conservatrice. 

Le pape n'est pas une "relique sacrée"
Austen Ivereigh, biographe du pape François, a livré son interprétation: "Ce n'est pas censé froisser quiconque. Il les salue chaleureusement, comme des êtres humains. Il s'assure qu'ils [les fidèles] interagissent avec lui plutôt que de le traiter comme une relique sacrée. C'est le vicaire du Christ, pas un empereur romain", confie-t-il sur Twitter (voir ci-contre). 

"C'est la religion qui est sacrée"
Le pape François a édicté une règle. Désormais, il fait la bise aux religieuses et religieux et tend la main aux civils, explique Alban Mokoczy de France 2: "C'est une forme de signe d'humilité. Il refuse désormais que les civils fassent devant lui une courbette et ensuite essayent de lui embrasser la main. Le pape estime que sa personne n'est pas sacrée et que c'est la religion qui est sacrée et qu'il ne faut pas se tromper", relate le correspondant à Rome de la chaîne française.

Categories
Source
7sur7

Articles similaires

Back to top button
Close
Close