L'UTAP appelle le ministère de l'Agriculture "à sauver" la saison agricole‎

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pĂŞche (UTAP) appelle le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la PĂŞche maritime Ă  prendre des mesures urgentes po…

L’Union tunisienne de l’agriculture et de la pĂŞche (UTAP) appelle le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la PĂŞche maritime Ă  prendre des mesures urgentes pour sauver la saison agricole et dĂ©nonce “son obstination Ă  ignorer les demandes des marins-pĂŞcheurs et son insistance Ă  adopter une mĂ©thode unilatĂ©rale et arbitraire qui nuit aux intĂ©rĂŞts des professionnels de la mer et Ă  l’avenir du secteur de la pĂŞche “.

Dans un communiquĂ© publiĂ© jeudi, l’organisation a mis en garde contre l’Ă©tat de dĂ©tresse qui sĂ©vit actuellement dans tous les ports de pĂŞche et la colère des marins-pĂŞcheurs, rĂ©itĂ©rant la possibilitĂ© du recours de ses structures Ă  toutes les formes lĂ©gitimes de protestations pour dĂ©fendre les droits des professionnels.

Par ailleurs, l’UTAP recommande de fournir les diffĂ©rents intrants en quantitĂ©s nĂ©cessaires pour rĂ©pondre aux besoins de tous les agriculteurs en cette pĂ©riode sensible de la saison, avant qu’il ne soit trop tard, afin d’assurer l’efficience requise, tout en resserrant le contrĂ´le sur les itinĂ©raires de leur distribution.

Elle a, aussi, soulignĂ© la nĂ©cessitĂ© de sauver le système de production animale en accĂ©lĂ©rant la rĂ©vision du prix du lait au niveau de la production, en appliquant le mĂ©canisme de dynamique des prix et en Ă©vitant la grave pĂ©nurie d’aliments subventionnĂ©s. Il s’agit Ă©galement de quantitĂ©s d’orge nĂ©cessaires pour rĂ©pondre aux besoins des Ă©leveurs et d’abandonner le système de rationnement.

L’organisation agricole a enfin recommandĂ© d’intervenir immĂ©diatement pour stopper l’effondrement des prix des produits avicoles dĂ» Ă  la baisse de la demande, en ajustant les niveaux de production et en sĂ©vissant contre la contrebande, rĂ©duisant ainsi les pertes des Ă©leveurs et les aidant Ă  faire face Ă  la hausse des prix des aliments pour animaux.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close