L'Université internationale de Tunis inaugure son incubateur des startups‎

L’incubateur des startups &qout;Z-Ciel&qout; de l’UniversitĂ© internationale de Tunis (UIT) a Ă©tĂ© inaugurĂ©, mercredi 27 janvier 2021, par le ministre des Technologies de la communication et de la Trans…

L’incubateur des startups “Z-Ciel” de l’UniversitĂ© internationale de Tunis (UIT) a Ă©tĂ© inaugurĂ©, mercredi 27 janvier 2021, par le ministre des Technologies de la communication et de la Transformation numĂ©rique, Mohamed Fadhel Kraiem.

Cet incubateur devrait jouer un rĂ´le dans le dĂ©veloppement du tissu Ă©conomique des startups en s’appuyant sur les nouvelles technologies dans les diffĂ©rents domaines (commerce Ă©lectronique, agriculture, Fintech…), ce qui permettra de soutenir la position de la Tunisie dans le monde de la technologie (Internet des objets, Cloud, 5G, Big Data…), selon Kraiem.

Il a Ă©galement, soulignĂ© l’importance de ce projet dans le renforcement du climat de l’innovation et de la recherche scientifique, faisant remarquer que l’incubateur s’aligne sur les orientations stratĂ©giques du ministère soutenant l’initiative privĂ©e et l’innovation Ă  travers le projet “Smart Tunisia” visant Ă  faire de la Tunisie une destination de choix pour les investissements et une plateforme pour les startups Ă  l’échelle africaine et mondiale.

A cet Ă©gard, la loi relative aux startups “Startup Act” a contribuĂ© depuis sa promulgation, Ă  la crĂ©ation d’une dynamique d’investissement avec 401 labels startup octroyĂ©s depuis, a-t-il dit, notant que ce nombre devrait passer Ă  1 000 labels durant les 5 prochaines annĂ©es avec la crĂ©ation de 10000 postes d’emploi.

Et d’ajouter qu’outre le cadre réglementaire, le ministère œuvre à mettre en place les mécanismes de financement et d’accompagnement au profit des startups à travers la création du Fonds des fonds et des fonds d’investissement spécialisés.

Par ailleurs, le ministre a annoncĂ© que la Tunisie a entamĂ© les prĂ©paratifs pour le lancement des services 5G prĂ©vu pour 2022, en donnant la possibilitĂ© aux opĂ©rateurs de rĂ©seaux publics de tĂ©lĂ©communications de procĂ©der aux expĂ©rimentations nĂ©cessaires et d’effectuer des projets pilotes dans certaines rĂ©gions, et en permettant aux diffĂ©rents acteurs du secteur (startups, laboratoires de recherche et dĂ©veloppement, universitĂ©s…), de dĂ©velopper des applications et des systèmes adoptant la 5G.

“La Tunisie dispose des atouts et des compĂ©tences nĂ©cessaires pour ĂŞtre en phase avec les Ă©volutions technologiques mondiales et faire de la numĂ©risation une base pour un modèle Ă©conomique reposant sur la connaissance et l’innovation “, a-t-il conclu.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close