L’Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie‎

Dans un entretien au site Sirmanews, Amar Belhimer porte-parole du gouvernement a été précis, en conditionnant le partage des vaccins avec la Tunisie par la disponibilité d…


Dans un entretien au site Sirmanews, Amar Belhimer porte-parole du gouvernement a été précis, en conditionnant le partage des vaccins avec la Tunisie par la disponibilité de quantités suffisantes de l’antidote.



L’Algérie pose une condition pour partager son vaccin avec la Tunisie

À moins que le ministre tunisien des Affaires étrangères ait mal interprété la réponse de Boukadoum, il s’agit là d’un recul de la part du gouvernement algérien sur cette question du partage des vaccins avec la Tunisie.

Le 30 décembre, l’Algérie a annoncé avoir opté pour le vaccin russe anti-Covid pour lancer la vaccination de masse en janvier. À moins de deux semaines de la fin de l’échéance fixée par le président Tebboune pour lancer cette campagne, les doses de Spoutnik V ne sont pas encore arrivées en Algérie.


Categories
Source
tuniscope

Articles similaires

Back to top button
Close
Close