Kasserine : 13 nouveaux projets d'approvisionnement en eau potable, d'un coût de 22,440 MD‎

Treize nouveaux projets dans le domaine de l’approvisionnement de l’eau potable sont programmĂ©s dans le gouvernorat de Kasserine, moyennant un investissement de l’ordre de 22,440 mil…

Treize nouveaux projets dans le domaine de l’approvisionnement de l’eau potable sont programmĂ©s dans le gouvernorat de Kasserine, moyennant un investissement de l’ordre de 22,440 millions de dinars (MD).

D’autres projets sont Ă©galement prĂ©vus dans le domaine de l’Ă©quipement des puits profonds (d’une valeur de 9,650 MD), d’amĂ©nagement des pistes agricoles (18,150 MD) et autres, a fait savoir la ministre de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la PĂŞche, Akissa Bahri, lundi, lors d’une sĂ©ance d’audition, tenue Ă  l’ARP.

Le lancement de certains projets a Ă©tĂ© entravĂ©, Ă  cause des problèmes fonciers, des protestations sociales, ou encore en raison de l’interruption de plusieurs activitĂ©s pour attĂ©nuer la propagation de la pandĂ©mie du Covid-19, a-t-elle encore indiquĂ©.

Evoquant le projet de dessalement de l’eau de Sfax, la ministre a prĂ©cisĂ© que ce projet fait actuellement l’objet de nĂ©gociations avec la sociĂ©tĂ© choisie pour l’exĂ©cution, Ă©tant donnĂ© que le coĂ»t proposĂ© dĂ©passe le 1 milliard de dinars.

“Si ces nĂ©gociations n’aboutiront pas nous serons dans l’obligation de tout suspendre et de lancer un nouveau appel d’offres pour la rĂ©alisation de ce projet”, a-t-elle notĂ©, rappelant que ledit projet sera dotĂ© d’une capacitĂ© de dessalement quotidienne de 200 mille m3 d’eau.

Sur un autre plan, la ministre a mis l’accent sur le problème d’inĂ©galitĂ© en matière de rĂ©partition des quotas d’engrais, sur les diffĂ©rents gouvernorats du pays. Elle a fait savoir, Ă  ce sujet, que le cahier des charges portant sur cette activitĂ© sera rĂ©visĂ©, prochainement, afin d’assurer plus d’Ă©quitĂ©.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close