Importation de blés, riz, cafés périmés (et bien d’autres ) : précisions‎

RĂ©cemment, les membres de la commission parlementaire de l’agriculture, de la sĂ©curitĂ© alimentaire, du commerce et des services ont assurĂ© que les stocks de l’Office Tunisien du Commerce c…

RĂ©cemment, les membres de la commission parlementaire de l’agriculture, de la sĂ©curitĂ© alimentaire, du commerce et des services ont assurĂ© que les stocks de l’Office Tunisien du Commerce contiennent des produits alimentaires pĂ©rimĂ©s : lait, pomme de terre, banane, riz, sucre….. Ils ont Ă©galement assurĂ© que d’importantes quantitĂ©s ont Ă©tĂ© dĂ©truites. Ces produits, pour rappel, sont importĂ©s.
RĂ©agissant Ă  ces accusations, l’ancien ministre du Commerce, Mohamed Meselini, a assurĂ© que l’importation de ces produits a Ă©tĂ© suspendue dĂ©s son arrivĂ©e au ministère le 29 fĂ©vrier 2020. Ces importations, selon lui, ont commencĂ© depuis 2019. « Nous avons aussi suspendu les subventions et tout le programme », a-t-il ajoutĂ©.
L’Office Tunisien du Commerce, poursuit-il, est indĂ©pendant dans sa gestion. Le rĂ´le du ministère du Commerce se limite aux choix stratĂ©giques et aux politiques gĂ©nĂ©rales. Il s’occupe, Ă©galement, la bonne gestion des fonds publics. « J’ai moi-mĂŞme visitĂ© les endroits oĂą sont stockĂ©s le sucre, le riz, le cafĂ© et le thĂ© et j’ai contrĂ´lĂ© la gestion de ces stocks. J’ai ordonnĂ© la rĂ©alisation d’un audit interne. Dans ce mĂŞme contexte, j’ai transmis le dossier Ă  l’instance du contrĂ´le administratif et financier rattachĂ© Ă  la prĂ©sidence du gouvernement », a-t-il encore expliquĂ©.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close