Des organisations nationales  lancent «TunisianWomen On BoardObservator « T-WOBO »‎

La chambre amĂ©ricaine de commerce tuniso-americaine (AmChamTunisia), le Maghreb Economic Forum MEF), La Bourse de Tunis, la Chambre Nationale des Femmes Cheffes d’Entreprises CNFCE) ont rejoint l’Univ…

La chambre américaine de commerce tuniso-americaine (AmChamTunisia), le Maghreb Economic Forum MEF), La Bourse de Tunis, la Chambre Nationale des Femmes Cheffes d’Entreprises CNFCE) ont rejoint l’Université Centrale pour lancer l’Observatoire Tunisien des Femmes dans les Conseils d’Administration (CA) et dans les Comités Exécutifs (ComEx) aussi appelé T-WOBO pour TunisianWomen On Board Observatory.


T-WOBO dont le lancement a coïncidé avec la célébration de la Journée internationale des droits de la femme, vise à sensibiliser les organes de gouvernance et de délibération dans les entreprises tunisiennes aux questions d’égalité hommes / femmes et de préparer les femmes à des rôles de membres dans les CA et les ComExen offrant formation, appui et visibilité.
Houbeb Ajami CEO Honoris Tunisie, a considéré que la participation des femmes aux postes de direction et de prise de décision a un rôle important dans la concrétisation de la parité « A part son rôle éducateur des générations qui constituent la société de demain, la femme est un élément indispensable pour faire progresser la situation économique, politique et sociale. »
Dans ce contexte, le PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e des Nations Unies, Moncef Al-Ba’ani, a estimĂ© que « les droits des femmes relèvent des droits humains dans leur universalitĂ© ». Il a ajoutĂ©,  » Les droits des femmes en Tunisie ont reculĂ© Ă  l’échelle internationale par rapport aux 10 dernières annĂ©es, et les activitĂ©s de l’Observatoire annoncĂ©es font partie de la concrĂ©tisation de la sociĂ©tĂ© civile pour tenter de mettre en Ă©vidence le statut de la femme dans la sociĂ©tĂ© tunisienne, notamment dans le domaine politique et Ă©conomique.
Par ailleurs, les activitĂ©s de l’Observatoire sont nombreuses Ă  savoir : la sensibilisation, le renforcement des capacitĂ©s, et le volet organisationnel. Dans le cadre de sensibilisation, plusieurs activitĂ©s ont Ă©tĂ© prĂ©vues avec des rapports annuels sur le dĂ©veloppement de la prĂ©sence des femmes dans les conseils d’administration et le ComEx dans les entreprises et des propositions pour amĂ©liorer cette situation.
En termes de renforcement de capacités, T-WOBO a soutenu la formation de l’Université Centrale « Women Be BoardReady » qui prépare les femmes à occuper des places dans les CA et les ComEx d’une façon effective en leur donnant tous les outils possibles.
T-WOBO a organisé des évènements de coaching et de réseautage afin de construire une communauté de femmes « Women Be Board Ready ».
Cet observatoire a mis en place une base de données de femmes prêtes pour prendre des responsabilités au niveau des CA et les ComEx ainsi qu’un outil permettant aux femmes de présenter leur candidature à l’examen pour rejoindre la base de données.
En conclusion, T-WOBO et ses partenaires ont proposé des recommandations au niveau organisationnel afin d’accroître la diversité entre hommes et femmes dans les conseils et le ComEx

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close