Culture et créativité, forces motrices du redressement du tourisme !‎

Par les valeurs qu’ils ont en partage et leurs liens Ă©troits, les secteurs du tourisme et de la culture peuvent, en agissant de concert, assurer un accès inclusif au patrimoine Ă  mesure que les pays Ă …

Par les valeurs qu’ils ont en partage et leurs liens étroits, les secteurs du tourisme et de la culture peuvent, en agissant de concert, assurer un accès inclusif au patrimoine à mesure que les pays à travers le monde se relèvent de la pandémie.

Conscientes de cette relation de renforcement mutuel, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) ont collaboré à l’élaboration d’un nouvel ensemble de directives pour une reprise responsable du tourisme culturel.

L’OMT a invité l’UNESCO à contribuer au UNWTO Inclusive Recovery Guide, Issue 2: Cultural Tourism (Guide de l’OMT pour un redressement inclusif : le tourisme culturel). C’est le deuxième ensemble de directives portant sur les impacts socioculturels de la Covid-19 publié par l’OMT. Il continuera d’être révisé au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

L’importance du tourisme culturel dans le cadre du redressement

En s’appuyant sur les analyses et les connaissances pointues des deux institutions des Nations unies, la publication examine l’impact de la pandémie sur leurs secteurs respectifs. On y voit notamment les conséquences des pertes de revenus, qui pénalisent fortement les populations, les sites du patrimoine ainsi que les activités, les institutions et les espaces culturels et qui portent aussi atteinte à la compétitivité des destinations et à leur différenciation sur le marché.

Ces directives sur le tourisme culturel soulignent également la nécessité d’obtenir le soutien des décideurs pour que la culture ait sa place dans les plans d’intervention en cas de situations d’urgence et imprévues au niveau des destinations touristiques.

Coopérer pour un meilleur avenir

Outre les nouvelles directives, l’OMT invite instamment les acteurs du tourisme culturel à créer des structures de gouvernance participative rassemblant artistes, créateurs, professionnels du tourisme et de la culture, acteurs privés et populations locales, pour permettre un dialogue ouvert, l’échange de données et des solutions en temps réel. Le document plaide aussi en faveur de meilleures connexions entre milieu urbain et monde rural pour que les bienfaits de la culture et du tourisme soient partagés le plus largement possible.

À cause de la pandémie, 90 % des sites du patrimoine mondial et des musées ont connu des fermetures totales ou partielles. Dans bien des cas, des sites revêtant une importance particulière pour l’humanité ont été fermés au public pour la première fois depuis des décennies.

La pandémie a, par ailleurs, fait ressortir toute l’importance du tourisme et de la culture. L’effondrement brutal des arrivées de touristes a été ressenti partout dans le monde et des millions de personnes se sont tournées vers les expériences culturelles virtuelles pour y trouver du réconfort et de l’inspiration.

La publication des directives intervient dans le contexte de l’“Année internationale de l’économie créative au service du développement durable 2021“, initiative des Nations unies destinée à montrer comment la culture, dans ses différentes manifestations, y compris le tourisme culturel, peut contribuer à faire progresser les objectifs de développement durable (ODD).

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close