COVID-19 : Le chef du gouvernement décide l’arrêt de la distribution des bons de carburant.‎

Dans le cadre de la rationalisation de la consommation de carburant dans la limite des besoins nĂ©cessaires au bon fonctionnement des services publiques, le chef du gouvernement Elyes El Fakhfakh vient…

Dans le cadre de la rationalisation de la consommation de carburant dans la limite des besoins nécessaires au bon fonctionnement des services publiques, le chef du gouvernement Elyes El Fakhfakh vient de décider de ne plus distribuer les fameux bons d’essence aux Ministres, secrétaires d’Etats et cadres bénéficiant de grades et d’avantages de membre du gouvernement et ce durant la totale période du confinement sanitaire général.

Il a été également décidé de ne plus attribuer de bons de carburants aux agents publics durant la période de confinement général à l’exception des agents autorisés à se déplacer sur leurs lieux de travail et ce dans la limite du nombre de jours de travail effectif.

Rappelons que les bons de carburant du mois de Mars 2020 ont été déjà distribués. Il aurait été donc judicieux de rappeler le « surplus » de bons non consommés durant la période de confinement à moins que la distribution de ces fameux bons n’obéisse pas à la logique du travail effectif.

Finalement le COVID-19 aura eu le mérite de se pencher plus sérieusement sur les avantages octroyés  par l’Etat arbitrairement par ci et par là sans aucun suivi. L’hémorragie des bons de carburant n’en est que la pointe visible de l’iceberg. Il serait curieux dans ce sens de savoir l’impact économique de ces mesures. Quel serait la somme d’argent économisée ?

Il est temps aujourd’hui de mettre la main à la poche avant d’aller chercher l’argent auprès du contribuable.

Pourvu que ce réveil ne soit pas de courte durée.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close