Covid-19 : L'UPF réclame une aide substantielle aux journalistes tunisiens‎

Le prĂ©sident de l’Union internationale de la presse francophone (UPF), Madiambal Diagne, a adressĂ©, le 8 courant, une lettre ouverte au prĂ©sident de la RĂ©publique tunisienne, KaĂŻs SaĂŻed, dans la…

Le prĂ©sident de l’Union internationale de la presse francophone (UPF), Madiambal Diagne, a adressĂ©, le 8 courant, une lettre ouverte au prĂ©sident de la RĂ©publique tunisienne, KaĂŻs SaĂŻed, dans laquelle, il a rĂ©clamĂ© une aide “complĂ©mentaire substantielle” aux journalistes tunisiens pour faire face Ă  la crise provoquĂ©e par le nouveau Coronavirus.

“Au nom de l’Union internationale de la presse francophone, une grande ONG internationale fondĂ©e il y a 70 ans, je me permets d’attirer votre attention sur un problème d’une extrĂŞme gravitĂ© que vivent un grand nombre de mĂ©dias aujourd’hui”, a-t-il dit dans cette lettre.

Pour lui, les conséquences humaines et économiques de la pandémie de Covid-19 entraînent pour beaucoup de médias -et singulièrement pour la presse écrite- réduction de la pagination voire cessation de parution, et diminution drastique des recettes publicitaires.

AjoutĂ© Ă  ces difficultĂ©s, a-t-il averti, les ventes se sont considĂ©rablement rĂ©duites pour les journaux qui continuent Ă  paraĂ®tre, lorsque des mesures ont Ă©tĂ© prises pour restreindre la circulation des personnes. “Cette crise profonde risque de voir purement et simplement disparaitre certains supports”, a-t-il encore soulignĂ©.

Le prĂ©sident de l’UPF rappelle que les mĂ©dias sont un Ă©lĂ©ment essentiel du dĂ©veloppement Ă©conomique et humain. “Ils ont aussi montrĂ© leur caractère irremplaçable de support d’information au moment oĂą vous avez engagĂ© les mesures de prĂ©caution nĂ©cessaires face Ă  cette pandĂ©mie”, a-t-il Ă©crit.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close