Confinement général en France : Jean Castex a tranché (ou presque)‎

En France, la situation sanitaire est en train de se dĂ©grader Ă  cause de la COVID-19 et de la souche variante sud-africaine. C’est ce qu’a rappelĂ© le Premier ministre français, Jean Castex…

En France, la situation sanitaire est en train de se dĂ©grader Ă  cause de la COVID-19 et de la souche variante sud-africaine. C’est ce qu’a rappelĂ© le Premier ministre français, Jean Castex, lors d’une confĂ©rence de presse organisĂ©e ce jeudi 25 fĂ©vrier 2021. Le responsable français est notamment revenu sur l’Ă©ventualitĂ© d’un confinement gĂ©nĂ©ral en France.
« Avec le prĂ©sident de la RĂ©publique, nous nous sommes donnĂ©s tous les moyens permettant d’Ă©viter un confinement. C’Ă©tait la bonne dĂ©cision car notre activitĂ© Ă©conomique ne s’est pas effondrĂ©e et nos enfants sont allĂ©s Ă  l’Ă©cole contrairement Ă  d’autres pays. Malheureusement, [instaurer un confinement] est loin d’ĂŞtre simple. Le confinement pur et dur, pratiquĂ© dans certains pays, n’a pas permis d’Ă©radiquer le virus. C’est un levier auquel on ne doit recourir que lorsqu’on ne peut plus faire autre chose. Il faut laisser la vaccination produire ses effets », a-t-il dĂ©clarĂ© devant la presse, rappelant qu’un confinement sera instaurĂ© Ă  Nice et Ă  Dunkerque samedi et dimanche prochains – deux rĂ©gions oĂą la situation s’est fortement dĂ©gradĂ©e -.

L’arrivĂ©e prochaine de nouveaux traitements contre la COVID-19

Jean Castex rappelle que l’objectif est de « traverser la crise en prĂ©servant les hĂ´pitaux, les modes de vie, l’Ă©conomie et la santĂ© des Français ». « Il existe des signes d’espoir pour une reprise d’une vie normale dans les prochains mois, Ă  l’instar de la campagne de vaccination, l’amĂ©lioration du dĂ©pistage et l’arrivĂ©e prochaine de nouveaux traitements. Ces derniers devraient empĂŞcher l’apparition de formes graves de la maladie », a-t-il encore prĂ©cisĂ©.
Toujours sur le plan sanitaire, le Premier Ministre français rappelle que la situation s’est dĂ©gradĂ©e. « Mon devoir de vĂ©ritĂ© m’incite Ă  vous le dire : nous avons atteint des chiffres jamais atteints depuis novembre 2020. Le virus gagne du terrain en raison de l’apparition des souches variantes », a-t-il soulignĂ©.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close