AstraZeneca, Pfizer, Moderna… L’efficacité des vaccins au banc d’essai‎

Au moins cinq vaccins contre le Covid-19 devraient ĂŞtre disponibles pour la campagne de vaccination en France au premier semestre. Le point sur leurs caractĂ©ristiques.  Tous les vaccins sont-ils aussi…

Au moins cinq vaccins contre le Covid-19 devraient être disponibles pour la campagne de vaccination en France au premier semestre. Le point sur leurs caractéristiques.
 Tous les vaccins sont-ils aussi efficaces de la même manière contre le coronavirus? Les revers successifs subis par AstraZeneca peuvent semer le doute. D’abord déconseillé aux plus de 65 ans en France par la Haute Autorité de Santé, le vaccin a été ensuite suspendu de la campagne de vaccination en Afrique du Sud.
La raison? Une efficacité présumée moindre selon certaines études contre les formes modérées du variant sud africain. L’OMS a toutefois dernièrement mis en garde contre un excès de pessimisme vis-à-vis du vaccin AstraZeneca, déclarant qu’il demeurait “une partie importante de la réponse à la pandémie actuelle”.
Face aux déclarations parfois contradictoires des autorités de santé, pas facile de s’y retrouver parmi les nombreuses références de vaccins disponibles. Pour vous y aider, le Huffpost a listé ci-après les principaux vaccins ainsi que leurs caractéristiques en termes de taux d’efficacité, de performance contre les variants, de disponibilité.
*BioNTech Pfizer (BNT162) États-Unis, Allemagne
Type de vaccin: ARN messager en deux doses.
Demande d’autorisation: autorisé en France depuis fin décembre.
Efficacité contre la souche d’origine : 95 %.
Performance contre les variants: neutralise le variant anglais et reste efficace contre le variant sud-africain malgré une diminution de l’immunité procurée.
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: plus facilement que les vaccins plus classiques, d’après les experts en quelques semaines.
Effets secondaires: classiques pour un vaccin. Des douleurs au bras à l’injection et des symptômes grippaux à la seconde dose. Dans de très rares cas, des patients ont été victimes de chocs anaphylactiques, une réaction allergique grave.
Comment il est stocké:  dans un super-réfrigérateur à -70°C.
*Moderna (mRNA-1273) États-Unis
Type de vaccin: ARN messager en deux doses.
Demande d’autorisation: autorisé en France depuis janvier.
Efficacité contre la souche d’origine : 94 %.
Performance contre les variants: immunise à 95 % contre le variant anglais. Le vaccin parvient à neutraliser le variant sud africain bien que son efficacité face à cette mutation ait été divisée par six.
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: comme le vaccin Pfizer très facilement. Un nouveau rappel contre le variant sud-africain est en cours de développement.
Effets secondaires: similaires au vaccin Pfizer. Des douleurs au bras à la première injection et des symptômes grippaux lors de la seconde dose.
Comment il est stocké:  dans un réfrigérateur à -20°C.
*AstraZeneca (AZD1222) Royaume-Uni, Suède
Type de vaccin: Ă  vecteur viral en deux doses.
Demande d’autorisation: autorisé en France mais recommandé aux personnes de moins de 65 ans.
Efficacité contre la souche d’origine : 60 %.
Performance contre les variants: efficace à 60 % contre le variant anglais. Des doutes existent sur son efficacité contre les formes modérées du Covid-19 provoquées par le variant sud-africain. Ce qui a conduit l’Afrique du Sud à suspendre son utilisation. Les données sur les performances du vaccin AstraZeneca contre le variant sud-africain étant parcellaires, des études supplémentaires seront nécessaires pour statuer de son efficacité contre cette mutation du virus.
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: même s’il n’est pas aussi facilement adaptable qu’un vaccin à ARN messager, il est possible de mettre à jour le vaccin rapidement. Une nouvelle version du vaccin contre le variant sud-africain est en cours de développement.
Effets secondaires: de la fièvre pour 9% des patients. Douleurs au bras à l’injection, fatigue et maux de tête pour les autres.
Comment il est stocké: dans un simple frigo.
*Johnson & Johnson (Ad26.COV2.S) États-Unis
Type de vaccin: Ă  vecteur viral en une dose.
Demande d’autorisation: en cours d’autorisation aux États-Unis. Une demande devrait être adressée également à l’Agence de régulation européenne.
Efficacité contre la souche d’origine : 66 %.
Performance contre les variants: efficace Ă  57 % contre le variant sud-africain.
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: comme le vaccin AstraZeneca, il peut être adapté rapidement.
Effets secondaires: Douleurs à l’endroit de l’injection et symptômes grippaux.
Comment il est stocké: dans un simple frigo.
*CureVac (CVnCov) Allemagne
Type de vaccin: ARN messager en deux doses.
Demande d’autorisation: en cours de tests cliniques.
Efficacité contre la souche d’origine : Pas encore de données définitives le vaccin étant encore en test. Le fabricant s’attend à des taux d’efficacité aussi élevés que les autres vaccins à ARN messager, Moderna et Pfizer.
Performance contre les variants: Pas de données.
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: étant un vaccin ARN, il est modifiable rapidement. Une nouvelle version est d’ailleurs en cours de développement contre les variants.
Effets secondaires: après la seconde injection, douleurs musculaires, fatigue, maux de tête et parfois fièvre.
Comment il est stocké: dans un frigo normal.
*Spoutnik V (laboratoire Gamaleya) Russie
Type de vaccin: Ă  vecteur double viral en deux doses.
Demande d’autorisation: en attente d’autorisation en Europe.
Efficacité contre la souche d’origine : 92 %.
Performance contre les variants: pas de données disponibles
Comment il peut être adapté contre les nouveaux variants: le vaccin pourra être ajusté mais moins rapidement qu’un vaccin à ARN messager.
Effets secondaires: douleurs au bras, fatigue et fièvre.
Comment il est stocké: dans un frigo classique.
*Quel choix de vaccin?
Peu importe finalement la référence du vaccin administré, répondent les experts. Il est même probable que vous n’aurez pas le choix de votre vaccin. Ce qui compte, c’est d’en recevoir un, car tous les vaccins procurent une protection importante contre les formes sévères du covid-19 et vous éviteront une hospitalisation voire un décès.
Durant les tests cliniques des principaux vaccins, aucun mort directement lié au Covid n’a été à déplorer parmi la population vaccinée. Chaque vaccin a présenté un pourcentage de protection contre les décès égal à 100%. Malgré des différences d’efficacité entre les références, la vaccination apparaît donc comme un des moyens les plus efficaces pour sauver des vies.
(HuffPost)

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close