Appel à projets 2021 du Fonds d'aide à la coproduction cinématographique tuniso-français‎

Le Centre national du cinéma et de l’image (CNCI) et son partenaire français le Centre national du cinéma (CNC) lancent un appel à projets pour l’année 2021 destiné aux producteurs désireu…

Le Centre national du cinéma et de l’image (CNCI) et son partenaire français le Centre national du cinéma (CNC) lancent un appel à projets pour l’année 2021 destiné aux producteurs désireux de bénéficier des subventions du Fonds bilatéral d’aide à la coproduction d’Å“uvres cinématographiques tuniso-françaises.

Ce nouvel appel à projets, ouvert le 2 mars, se poursuivra jusqu’au 30 avril 2021. La commission chargée de la sélection des projets se réunira en juillet 2021.

Le dossier de demande doit être déposé par les producteurs de chaque pays auprès de leur autorité compétente (CNC en France, CNCI en Tunisie). Les dossiers soumis au CNCI doivent être envoyés par mail à l’adresse suivante : fonds-franco-tunisien@cnc.fr

Toutes les informations relatives aux conditions d’éligibilité et à la constitution du dossier de demande sont visibles sur les sites des deux institutions partenaires.

Les producteurs de chaque pays sont les seuls autorisés à déposer le dossier de demande, auprès de leur autorité compétente (CNC en France, CNCI en Tunisie). Les demandes de subventions sont soumises à l’avis d’une commission composée de 6 professionnels tunisiens et français, sachant que trois membres seront désignés par chacune des deux institutions partenaires.

Lors de chaque commission, les sociétés de production (tunisienne et française) ne peuvent déposer que deux projets, dont un seul projet en tant que producteur majoritaire. Cette procédure s’appliquait déjà aux sociétés de production françaises, sachant que la participation tunisienne était limitée à un seul projet par société de production, lors de chaque commission.

L’aide est réservée aux projets de longs métrages cinématographiques quel qu’en soit le genre (fiction, animation, documentaire). La durée maximale des projets est de 60 minutes et seront destinés à une première diffusion dans les salles de cinéma.

Les aides seront attribuées, en fonction notamment de la qualité technique et artistique du projet ainsi que de son potentiel de diffusion internationale.

Le CNCI et le CNC ont renouvelé le fonds bilatéral pour une durée de 3 ans (2020-2022) et ouvrent cette année, le cinquième appel à projets. L’enveloppe globale du fonds est fixée à 300 000 € pour l’année 2021 du côté français (CNC) et à 400 000 dinars du côté tunisien (CNCI).

Le Fonds bilatéral d’aide à la coproduction d’Å“uvres cinématographiques tuniso-françaises a été instauré entre le CNCI et le CNC en 2017 pour une durée de trois ans. Il est destiné à accorder des subventions non remboursables à des projets d’Å“uvres cinématographiques entrant dans le cadre de l’accord cinématographique bilatéral, conclu le 16 novembre 1994 entre la Tunisie et la France.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close