Al-Bawsala: Le parlement ne respecte pas les mesures exceptionnelles relatives à la continuité de l'action parlementaire‎

L’Organisation &qout;Al-Bawsala&qout; a dĂ©clarĂ© que l’AssemblĂ©e des reprĂ©sentants du peuple (ARP) ne respecte pas les mesures exceptionnelles relatives Ă  la continuitĂ© de l’action pa…

L’Organisation “Al-Bawsala” a dĂ©clarĂ© que l’AssemblĂ©e des reprĂ©sentants du peuple (ARP) ne respecte pas les mesures exceptionnelles relatives Ă  la continuitĂ© de l’action parlementaire, adoptĂ©es en raison de la propagation de la pandĂ©mie Covid-19.

L’Organisation a soulignĂ© que la dĂ©cision de la reconduction de ces mesures, approuvĂ©e Ă  la majoritĂ©, le 15 fĂ©vrier courant, par la cellule de crise du parlement, n’a d’ailleurs pas Ă©tĂ© examinĂ©e par le bureau de l’ARP.

Al-Bawsala fait observer, dans un communiquĂ©, que le bureau du parlement s’est pourtant rĂ©uni Ă  deux reprises après la rĂ©union de la cellule de crise.

Elle estime que la tenue de la sĂ©ance plĂ©nière du 16 fĂ©vrier (Bâtiment principal), au sur une dĂ©cision du bureau de l’ARP, va Ă  l’encontre des mesures exceptionnelles qui ont Ă©tĂ© dĂ©crĂ©tĂ©es en vue de mettre Ă  la disposition des Ă©lus de peuple une salle plus spacieuse (salle des plĂ©nières du bâtiment annexe).

L’ARP avait approuvĂ©, le 19 janvier Ă©coulĂ©, la dĂ©cision relative au recours aux mesures exceptionnelles pour la continuitĂ© de l’action parlementaire pendant un mois, renouvelable deux fois sur dĂ©cision du bureau du parlement, et après l’approbation des deux tiers des membres de la cellule de crise, rappelle l’organisation.

A noter que la cellule de crise du parlement est composĂ©e des membres du bureau de l’ARP, des prĂ©sidents des groupes parlementaires, du prĂ©sident de la commission de la santĂ© et des affaires sociales et d’un reprĂ©sentant des dĂ©putĂ©s hors groupes (observateur).

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close