Abdelkarim Harouni condamne (encore) les déclarations des anti-Ghannouchi‎

C’est dans une visioconfĂ©rence qu’Ennahdha a organisĂ©, ce jeudi 19 novembre 2020, une confĂ©rence de presse sur, principalement, son 11ème congrès qui s’annonce très tendu. Le coup d&…

C’est dans une visioconfĂ©rence qu’Ennahdha a organisĂ©, ce jeudi 19 novembre 2020, une confĂ©rence de presse sur, principalement, son 11ème congrès qui s’annonce très tendu. Le coup d’envoi a Ă©tĂ© donnĂ© par le prĂ©sident du Conseil de la Choura, Abdelkarim Harouni, qui n’a pas manquĂ© de tacler, Ă  sa façon, les frondeurs. « Le 11ème congrès a crĂ©Ă© une vĂ©ritable dynamique au sein du parti, avec des divergences dans le cadre de la dĂ©mocratie. Les dĂ©clarations rĂ©centes – ndlr : celles des opposants Ă  Rached Ghannouchi – ont portĂ© atteinte au parti et ont suscitĂ© l’indignation de ses militants. On appelle, de ce fait, Ă  respecter l’Ă©thique », a-t-il lancĂ©.
Dans ce mĂŞme contexte, Abdelkarim Harouni a annoncĂ© qu’un conseil extraordinaire de la Choura sera organisĂ© le samedi 21 novembre 2020, et ce dans l’objectif de se consacrer au projet de loi de Finances 2021.

Categories
Source
realites

Articles similaires

Back to top button
Close
Close