☰
AR

Immobilier/Les Berges du Lac: La SPLT va devenir également investisseur (2ème partie)

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!

Après avoir réussi l’exploit d’édifier, durant plus de 30 ans, une très belle ville lacustre sur les berges nord du lac de Tunis «Medinat El Bouhaira» et après avoir engrangé, au passage, de moult expertises, la Société de promotion du lac de Tunis (SPLT), success story d’un partenariat public privé entre l’Etat tunisien et le groupe privé saoudien El Baraka, est toujours sur une trajectoire ascendante…

Dans cette seconde partie, nous traiterons de deux grandes nouveautés majeures, l’évolution du métier de la SPLT vers celui d’investisseur et de l’édification d’une nouvelle ville «La perle du lac».

La SPLT se lance dans l’investissement 

Dans d’autres perspectives, la SPLT a une grande nouveauté sur laquelle elle a évolué. Elle ne se contente plus d’être lotisseur-aménageur, elle est autorisée par son Conseil d’administration à investir en partenariat avec d’autres investisseurs.

Elle est, également, habilitée à participer aux appels d’offres lancés par le gouvernement tunisien pour la réalisation de bâtiments administratifs et de grands projets urbanistiques.

Mieux, forte d’une expertise de plus de 32 ans et de performances reconnues internationalement et régionalement, elle projette d’exporter son savoir-faire en dehors de la Tunisie, particulièrement vers l’Afrique où il existe une forte demande constatée de visu, lors d’une récente participation de l’équipe SPLT au forum économique tuniso-camerounais, au mois de juin 2018, organisé à Yaoundé, au Cameroun.

La SPLT ne manquera pas de communiquer, en temps voulu, sur les changements visuels et autres qui auront lieu (changement d’appellation, de logo…) prévus dans une optique de mise à jour de son identité visuelle, notamment d’une actualisation de son image de marque au regard du public…

La Perle du lac, un joyau urbanistique en cours d’exécution

La SPLT prépare le terrain pour la construction d’une nouvelle ville avec des concepts nouveaux et une nouvelle philosophie. Il s’agit tout simplement de ne plus tourner le dos au lac.

La première partie de cette ville intelligente, objet des travaux de lotissement en cours d’exécution, est la première composante de cette ville. Dénommée «La Perle du lac», la nouvelle ville s’étendra sur 65 hectares, soit le quart du terrain que le SPLT va lotir d’ici 2030, à la zone nord-ouest et sud-ouest des berges du Lac Nord de Tunis.

Elle est répartie en 120 lots. Chaque lot est un lot structurant favorisant l’harmonie et l’efficience. C’est une grande nouveauté urbanistique.

Dans le détail, cette nouvelle ville bénéficie d’une position géographique centrale. La zone nord-ouest et sud-ouest des berges du Lac Nord de Tunis se situe à la croisée des chemins de la capitale. Desservie par les grands axes routiers de la ville, elle est à quelques minutes du centre de la capitale, de l’aéroport Tunisie-Carthage et de la banlieue nord.

Mieux, la ville sera desservie par une ligne métro que la SPLT est autorisée à construire au niveau du terre-plein central du boulevard central principal de ladite zone.

Le nouveau lotissement «La Perle du lac» en cours de viabilisation, première tranche de la zone susvisée, est composée d’immeubles collectifs et semi-collectifs allant du R+3 au R+8. Ils sont structurés en paliers successifs en forme de gradins afin de permettre à toutes les rangées de bâtiments de bénéficier d’une vue sur le lac.

Dans un souci d’harmonisation des espaces, ses quartiers sont aménagés par thèmes : place financière, quartiers résidentiels, quartiers administratifs, rues commerçantes, zones d’animation et de loisirs…

La Perle du Lac bénéficie, également, d’espaces verts à profusion et très originaux, d’une double-corniche située front du lac : une corniche haute pour la promenade et une corniche basse dédiée aux sportifs, ainsi qu’une piste cyclable offrant un parcours en boucle de près de 5 km de long mais aussi elle fera profiter ses visiteurs d’activités aquatiques (aviron, pédalos…) et d’une magnifique jetée centrale qui se déploie majestueusement à l’intérieur du plan d’eau….

Plusieurs établissements financiers (banques, sociétés d’assurances, sociétés de leasing…) sont persuadés de l’intérêt de transférer leurs sièges sociaux à La Perle du Lac et ont bénéficié de lots que la SPLT a proposés à la vente et dont les superficies varient entre 1.700 m2 et 2.500 m2, et ont, de ce fait, intégré le quartier financier que la SPLT leur a réservé au niveau de son nouveau lotissement.

Au fil des évolutions, la SPLT est en train de chercher à convaincre le gouvernement et la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC), dans le cadre d’un partenariat public-privé, de l’intérêt qu’il y a à disposer dans une ville aussi bien aménagée telle que la zone nord-ouest sud-ouest d’un quartier dédié à plusieurs départements ministériels.

Il est, également, prévu de construire dans la Perle du Lac un hôtel de luxe de dix étages et d’un hôpital privé….

Suivra la 3ème partie

Article en relation:

Immobilier/Les Berges du Lac : Medinat El Bouhaira se dote d’installations dignes d’une smart city (1ère partie)

Vous avez aimé? Partagez avec vos amis!

Articles similaires

Appel à faciliter l'accès de la femme à l'économie numérique (Imen Houimel)

La ministre de la femme de la famille et des séniors, Imen Zahouani Houimel a participé mercredi dans les concertations francophones, portant sur l’autonomisation de la femme...

Un don allemand en faveur de la Garde nationale

La Garde nationale a reçu dans l'après midi, du mercredi 17 mars 2021, en présence de l'ambassadeur allemand Peter Brogel et le secrétaire général du ministère de l'intérieur...

Salon du développement des RH: Jeunes diplômés et demandeurs d'emploi, à vos marques

L’organisatrice de la 14e édition du Salon international du développement des ressources humaines, les 26 et 27 courant à la Cité de la culture, Faiza Chaanbi, indique quR...

ARP : Examen, en commission, de plusieurs projets de lois

La commission de législation générale à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) s’est réunie ce mercredi pour l’adoption des rapports de la commission au su...

Kais Saïed achève sa visite en Libye

Le président de la République Kaïs Saïed a achevé, cet après-midi, sa visite officielle en Libye, la première depuis l’élection d’une nouvelle autorité exécutive dans c...

Les ingénieurs en colère

Les ingénieurs tunisiens du secteur public observent, ce jeudi 18 mars 2021, une journée de colère nationale à la place du gouvernement à la Kasbah, a...

La place de la Tunisie dans le Sahel

La crise du coronavirus a montré, de manière claire, que la Tunisie ne fait partie ni du monde arabe, ni islamique, ni maghrébin, encore moins européen en tout cas dans le domaine ...

Gouvernance d'entreprise: Le Tunisian Women On Board Observatory voit le jour

Des organisations nationales annoncent le lancement de l’Observatoire tunisien des femmes dans les conseils d’administration (CA) et dans les comités exécutifs (Com Ex), premier or...

Bourse de Tunis : Le Tunindex termine la séance de mercredi dans le vert

Le Tunindex a terminé la séance de mercredi légèrement à la hausse, gagnant 0,11%, à 6797,85 points dans un modeste volume de 5,1 MD, rapporte l’intermédiaire en Bourse, Tuni...

Environ 60 participants à la 6e session de l'école d'été sur la migration

Environ 60 participants prendront part à la 6e session de l’école d’été sur la migration qui se tient du 15 au 19 mars courant, selon un communiqué publié mercredi par ...

Tunisair Express :Reprise des vols intérieurs à l'aéroport Gabès-Matmata

Les vols intérieurs entre l’aéroport Gabès-Matmata et l’aéroport Tunis-Carthage reprendront, ce jeudi, à travers la programmation d’un vol hebdomadaire à bord de ...

La Wallonie au secours de Djerba pour la préparation du Sommet de la Francophonie

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, a souligné toute l’importance qu’elle accorde aux travaux du XVIIIe Sommet de la Francop...

La Tunisie doit tirer profit de l'organisation de TICAD 8 pour drainer l'investissement japonais vers le pays

La Tunisie doit exploiter à bon escient, l’organisation de la conférence de la TICAD 8 prévue en 2022, pour renforcer la présence du secteur privé japonais en Tunisie, a indi...

La relance de l’économie exige une vision claire du processus politique (Samir Majoul)

&qout;Nous sommes tous responsables du sauvetage de la Tunisie, car la situation est très difficile. La relance de l’économie nationale exige une vision claire du processus politiq...

Un nouveau modèle de conciliation économique s'impose, selon Mechichi

Les rencontres de Beit El Hikma qui ont démarré mercredi 17 mars 2021 à Tunis constituent une occasion privilégiée pour présenter une nouvelle formule de conciliation économique en...

Tunisair Express reprend ses vols sur l'aéroport Gabès-Matmata

Les vols intérieurs entre l’aéroport Gabès-Matmata et l’aéroport Tunis-Carthage ont repris, mercredi 17 mars 2021, à travers la programmation d’un vol hebdomadair...

Tunisair : L’appel à un plan de sauvetage

Tunisair traverse une crise existentielle. On a beaucoup spéculé sur son sort. L’Etat, avec un grand différé, a finalement décidé de la soutenir et de la garder dans le giron publi...

Sami Gtari : ''Mon fils et Sofiane Chourabi sont encore en vie''(Vidéos)

Le père de Nadhir Gtari, Sami Gtari, a déclaré, ce jeudi 18  mars 2021, que le président de la République, Kais Saied, avait évoqu&ea...

Abdelhamid Dbeibah: La visite de Saïed en Libye est historique et permettra de renforcer la coopération bilatérale

Le président de la République, Kaïs Saïed, s’est entretenu, mercredi 17 mars, au palais Dhiafa à Tripoli, dans le cadre de sa visite officielle en Libye, avec le chef du gouv...

Rencontre économique de Beit El Hikma : La Présidente du CJD appelle à prendre des mesures urgentes pour sauver l’économie

La Présidente du Centre des Jeunes Dirigeants, Mouna Chaïeb a souligné, mercredi, la nécessité de prendre des mesures urgentes pour sauver l’économie, à travers un consensus entre ...

Les ingénieurs tunisiens en colère

Les ingénieurs tunisiens du secteur public observent, ce jeudi 18 mars 2021, une journée de colère nationale à la place du gouvernement à la Kasb...