Journée internationale de la femme: Le ministre de l’Agriculture par intérim rend hommage à la femme agricultrice‎

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche maritime par intérim, Mohamed Fadhel Kraïm, a rendu hommage, lundi, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, à l’…

Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche maritime par intérim, Mohamed Fadhel Kraïm, a rendu hommage, lundi, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, à l’agricultrice, Fayza Hamdaoui, propriétaire d’une ferme spécialisée dans la production végétale biologique, la production des plantes aromatiques, l’élevage des bovins et des ovins et l’apiculture dans la région de Sidi Khadhar à Bejaoua ( délégation de Oued Ellil/La Manouba).

Dans une déclaration à l’agence TAP, le ministre a souligné que l’hommage rendu à Hamdaoui, est un hommage à toutes les femmes actives dans le domaine agricole notamment celles qui y apportent leur expertise scientifique, soulignant que Hamdaoui a une ferme pilote dans le domaine de l’agriculture biologique et contribue activement à la production nationale en la matière.

Il a exprimé l’engagement du ministère à exploiter toutes les pistes possibles pour améliorer les conditions des femmes actives dans le domaine agricole, dont celle relative à la mise en œuvre du texte d’application organisant le transport des femmes agricultrices.

Accompagné du gouverneur de la Manouba, Mohamed Cheikhrouhou, et du commissaire régional à l’agriculture, le ministre a visité la ferme de Fayza Hamdaoui qui s’étale sur 19 hectares de terres irriguées, dédiées à l’agriculture biologique diversifiée.
Cette exploitation compte 13,5 hectares d’agrumes, outre des oliviers, des grenadiers, des terres consacrées à la culture des céréales notamment le blé ” Mahmoudi “, “le blé tunisien authentique, qui a conservé, depuis 1893, ses spécificités et sa résilience face aux changements climatiques “, a indiqué Hamdaoui à l’agence TAP.

Outre la production végétale, Hamdaoui pratique aussi l’élevage des bovins et des ovins (les races berbères et Thibar) et elle s’est aussi, spécialisée dans la production des plantes aromatiques et médicinales et des huiles végétales.

Selon Hamdaoui, “le financement, la rareté de la main d’œuvre et les difficultés de commercialisation sont les obstacles majeurs auxquels la femme agricultrice est confrontée”.

Le ministre a également honoré les femmes agricultrices travaillant dans la ferme, saluant leur forte contribution à la préservation du secteur agricole.

الأنشطة
المصدر
webmanagercenter

مقال مماثلة

Back to top button
Close
Close