Tunisie: Nadhir Ktari et Sofien Chourabi toujours en vie, selon le père de Nadhir Ktari‎

Sami Ktari, le père du journaliste Nadhi Ktari a dĂ©clarĂ© aujourd'hui que son fils et Sofien Chourabi sont toujours en vie, prĂ©cisant que le prĂ©sident de…

Sami Ktari, le père du journaliste Nadhi Ktari a dĂ©clarĂ© aujourd’hui que son fils et Sofien Chourabi sont toujours en vie, prĂ©cisant que le prĂ©sident de la RĂ©publique, Kais Saied a abordĂ© ce sujet hier avec son homologue libyen.

Sami Ktari a ajoutĂ© qu’un tĂ©moin a affirmĂ© avoir rencontrĂ© Nadhir et Sofien dans une prison en Libye indiquant qu’il avait fourni au prĂ©sident Kais Saied des nouvelles sur le mĂŞme sujet avant qu’il parte en Libye.

Il a Ă©galement insistĂ© sur l’idĂ©e que les deux journalistes sont encore en vie et qu’il va retourner prochainement en Libye afin de poursuivre sa recherche.

Dans la mĂŞme optique, il a fait savoir que cette affaire est politique par excellence et qu’elle avait des rapports Ă©troits avec la position de la Tunisie envers  les gouvernements qui se sont succĂ©dĂ©s en Libye ainsi que l’affaire de la remise de l’ancien premier ministre libyen, Baghdadi Mahmoudi aux autoritĂ©s libyennes en 2011 après avoir franchi les frontières illicitement.

Sami Gtari a confiĂ© par la mĂŞme occasion que le gouvernement tunisien ne fourni pas suffisamment d’efforts pour rĂ©vĂ©ler la vĂ©ritĂ©.

Selon la mĂŞme source, le gouvernement tunisien a refusĂ© le fait que le ministère français des affaires Ă©trangères intervienne dans l’affaire de Nadhir et Sofiene tout en sachant que ce dernier a pris lui mĂŞme cette initiative.

Il a aussi indiquĂ© qu’il avait prĂ©sentĂ© au ministère de l’intĂ©rieur des preuves  que son fils Ă©tait actif sur les rĂ©seaux sociaux mais que le ministère pas rĂ©agit.

Categories
Source
tunisienumerique

Articles similaires

Back to top button
Close
Close