Le Centre international de développement pour la gouvernance locale finance des projets dans le sud tunisien ‎

Le Centre international de dĂ©veloppement pour la gouvernance locale (CILG) a signĂ©, lors d’une cĂ©rĂ©monie organisĂ©e au pĂ´le technologique d’El Fejja (MĂ©denine), lundi 22 fĂ©vrier 2021, un ac…

Le Centre international de dĂ©veloppement pour la gouvernance locale (CILG) a signĂ©, lors d’une cĂ©rĂ©monie organisĂ©e au pĂ´le technologique d’El Fejja (MĂ©denine), lundi 22 fĂ©vrier 2021, un accord de financement de projets pilotes au profit des municipalitĂ©s de Ben Guerdane (MĂ©denine), Dhehiba (Tataouine), Boughrara (MĂ©denine) et Hassi El Frid (Kasserine), avec un coĂ»t total d’environ 1,5 million de dinars.

Cet accord s’inscrit dans le cadre de l’initiative “Pour une dĂ©centralisation efficiente et des municipalitĂ©s attractives” (Idema ou pĂ©rennisation), qui Ĺ“uvre au dĂ©veloppement des capacitĂ©s de 12 municipalitĂ©s tunisiennes, avec des financements provenant du ministère hollandais des affaires Ă©trangères.

A cet effet, Yassine Triki, directeur technique du projet “Idema”, a indiquĂ© que le projet vise Ă  activer le système de dĂ©centralisation et Ă  apporter un soutien aux municipalitĂ©s afin d’en confĂ©rer un rĂ´le Ă©conomique et crĂ©er des relations de partenariat avec la sociĂ©tĂ© civile.

Pour sa part, Walid Gharbi, chargĂ© des projets pilotes au sein du CILG, a fait savoir que ces projets consistent en: l’amĂ©nagement de l’espace de loisirs Ă  Boughrara qui comporte une aire de jeux pour les enfants et un coin lecture, tandis qu’Ă  Ben Guerdane, a-t-il poursuivi, il est question de l’amĂ©nagement de la “Place de l’IndĂ©pendance”, en y crĂ©ant des espaces verts et un autre espace d’exposition destinĂ© aux femmes artisanes.

A Dhehiba, qui bĂ©nĂ©ficie dans ce cadre de deux projets pilotes, il s’agit de l’alimentation en Ă©lectricitĂ©, Ă  travers l’Ă©nergie solaire, de 29 puits dans la rĂ©gion, ainsi que de la plantation de 10 mille oliviers, dans le but de promouvoir le dĂ©veloppement agricole, valoriser les richesses locales et aider les agriculteurs Ă  contrĂ´ler les dĂ©penses du coĂ»t de production. Le deuxième projet de la municipalitĂ© de Dhehiba concerne le renforcement de ses capacitĂ©s de collecte des dĂ©chets.

Le projet Ă  mettre en place Ă  Hassi El Frid, consiste Ă  la conversion de 9 points noirs, en points de collecte, ainsi qu’au dĂ©veloppement du processus de collecte des dĂ©chets en amĂ©liorant les capacitĂ©s de la municipalitĂ© par le biais d’une application mobile servant Ă  instaurer une meilleure communication avec le citoyen.

De leur cĂ´tĂ©, les maires des municipalitĂ©s bĂ©nĂ©ficiaires de l’ensemble de ces projets, ont mis en exergue l’importance de ce programme dans le soutien des municipalitĂ©s Ă  surmonter les obstacles et Ă  rĂ©aliser un saut qualitatif dans les villes concernĂ©es, exprimant leur souhait de voir cette expĂ©rience se gĂ©nĂ©raliser sur d’autres municipalitĂ©s, dans le but de rĂ©soudre la difficile Ă©quation, entre la faiblesse des moyens financiers, et les grandes aspirations des citoyens”.

Categories
Source
webmanagercenter

Articles similaires

Back to top button
Close
Close